페이지 이미지
PDF

infernaux, & la menace de faire mourir Arlequin à ses yeux.

- S I L V I A.

Ah ! Madame la Fée ! vous n'avez qu'à le faire venir, je m'en vais lui dire que je le hais, & je vous promets de ne

point pleurer du tout, je l'aime trop pour cela.

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

A R L E Q U I N.
Mon amie . .. regarde moi.
S I LV I A, d'un air libre..

[ocr errors]
[ocr errors]

Mon amie, dites franchement, cette coquine de Fée n'est point ici, car elle en a juré? Allez, vous êtes la femme d'un vilain Berger ?

[ocr errors]

Oui, encore une fois, tout cela eft vrai. (Arlequin pleure de toute sa force. )

[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

Je lui pardonne, mais je veux qu'on chante & qu'on danse; nous irons après nous faire Roi quelque part, & je donnerai à Trivelin, plein son chapeau de liards pour le remercier de nous avoir fi bien servi. .

[ocr errors]

Pendant les vacances de Pâques, les Comédiens firent changer la toile qu'ils avaient fait mettre lors de leur rétablis

sement en 1716. Elle représentait un Phénix sur un Bucher, avec ces mots pour devise : Je renais. Ils firent remettre sur celle qui la remplaçait, la Muse Thalle, couronnée d'une guirlande de lier e, tenant un masque à la main. Cette figure de grandeur naturelle était accompagnée de quatre Médaillons, représentant Aristophane, Eupolis, Cratinus & Plaute. On voyait au haut de la toile un Soleil, & ces deux vers au bas.

[merged small][ocr errors]

-- oo La nuit du 6 au 7 d'Août, les Comédiens Italiens donnerent un Bal gratis, pour contribuer par quelqu'endroit à l'allegresse publique causée par le rétablissement de la santé du Roi ; ils avoient deux jours auparavant donné dans la même intention, sur le théâtre du Palais Royal, une Piece nouvelle en

[graphic][graphic]
« 이전계속 »