페이지 이미지
PDF
ePub

L

OUIS par la Grace de Dieu , Roy de Fran

ce & de Navarre. A nos émés & féaux Conseillers, les Gens tenans nos Cours de Parlement, Maîcre des Requêtes ordinaires de notre Hôtel, Grand Conseil , Prevôt de Paris, Baillifs, Sénéchaux, leurs Lieutenans Civils, & autres nos Justiciers qu'il appartiendra : Salut. Notre bien amé Michel-ETIENNE DAVID pere ,

Libraire à Paris, ancien Adjoint de la Communauté : Nous ayant fait remontrer qu'il souhaiteroit continuer à faire réimprimer & donner au Public, les Oeuvres du Sieur Barrema, s'il Nous plaisoit lui accorder nos Lettres de Privilége sur ce nécessaires, of frant pour cet effet de les faire réimprimer en bon papier & beaux caracteres, suivant la feuille imprimée & attachée pour modéle sous le contre-Scel des Présentes. A CES CAUSES, voulant traiter favorablement ledit Exposant, Nous lui avons permis & permettons par ces Présentes , de faire réimprimer lesdites Oeuvres dudit Sieur Barreme, contenant, les Comptes - Faits , r Arithmétique, le Livre Nécesaire, & les autres Oeuvres ; en un ou plusieurs Volumes, conjointement ou séparément , & autant de fois que bon lui semblera, & de les vendre, faire vendre & dé biter par tout notre Royaume , pendant le teins de quinze années consécutives, à compter du jour de la date desdites Présentes. Faisons défenses à toutes fortes de personnes, de quelque qualité & condition qu'elles Toient, d'en introduire d'impression étrangere dans aucun lieu de notre Obéissance ; comme aussi à tous Libraires, Imprimeurs & autres, d'imprimer, faire imprimer, vendre, faire vendre, débiter , ni contrefaire lesdites @uvres dudit Sieur Barreme, contenant les Comptes-Faits, l'Arithinétique, le Liyre Nécessaire , & les autres Euvres,

[ocr errors][ocr errors]

en tout ou en partie , ni d'en faire aucuns Extraits fous quelque prétexte que ce soit, d'augmentation, correction, changement de Titre même en feuilles du Livre séparées ou autrement, sans la permission expresse & par écrit dudit Exposant, ou de ceux qui auront droit de lui, à peine de confiscation des Exemplaires contrefaits , de fix mille livres d'amende contre chacun des Contrevenans, dont un tiers à Nous, un tiers à l'Hôtel-Dieu de Paris, l'autre tiers audit Expofant, & de tous dépens, dommages & interêts ; à la charge que ces Présentes seront enregistrées tout au long sur le Registre de la Communauté des Libraires & Imprimeurs de Paris, dans trois mois de la date d'icelles ; que l'impression desidites Guyres sera faite dans notre Royaume , & non ailleurs, & que l'Impetrant se conformera en tout aux Réglemens dela Librairie , & notamment à celui du dixiéme Avril 1725. & qu'avant que de les exposer en vente, les Manuscrits ou Imprimés qui auront servi de copie à l'impression desdites euvres, seront remis dans le même état où les Approbations y auront été données , ès mains de notre très - cher & féal Chevalier le Sieur Dagueseau , Chancelier de France, Commandeur de nos Ordres ; & qu'il en sera ensuite remis deux Exemplaires de chacun dans notre Bibliotheque publique, un dans celle de notre Château du Louyre, & un dans celle de notre très cher & féal Chevalier le Sieur Dagueteau , Chancelier de France, Commandeur de nos Ordres, le tout à peine de nullité des Présentes; du contenu defquelles vous mandons & enjoignons de faire jouir l'Exposant ou ses ayans causes pleinement & paisiblement, sans souffrir qu'il leur foit fait aucun trouble ou empêchement. Voulons que la Copie desdites présentes , qui sera imprimée tout au long au commencement ou à la fin desdites uyres, soit tenuë pour düğment signifiée ,

& qu'aux Copies collationnées par l'un de nos amés & feaux Conseillers & Secretaires , foy soit ajoûtée comme à l'Original. Commandons au premier notre Huisier ou Sargent, de faire pour l'exécution d'icelles, tous Actes requis & né. cellaires, sans demander autre Permission, & nonobstant clameur de Haro, Charte Normande & Lettres à ce contraite ; CAR tel est notre plaifir. Donné à Paris le vingt - Aniéme jour du mois d'Aoust l'an de grace mil sept cens quarante-un; & de notre Régne le vingt-sixiéme. Par le Roy en fon Conseil.

SAINSON.

J'ai associé au présent Privilége, Meffieurs Nyox & Didot, pour chacun un quart. MICHELANTOINE DAVID, DAMONNEVILLE & ARMAND, chacun pour un leiziéme. GANDOUIN, CHRISTOPHE DAVI), SAVOVE, DURAND, chacun pour un trente-deuxiéme. Fait à Paris ce treiziéme Septembre mil sept cens quarante-un.

DAVID, pere.

Régisfré ensemble la Cession ci-derriere sur le gistre dix de la Chambre Royale & Syndicale des Libraires & Imprimeurs de Paris, N°.546. Fol. 534. conformément aux anciens. Réglemens , confirmés

par celui du 28. Février 1723. A Paris ce 20. Septembre 1741.

SAUGRAIN, Syndic.

De l'Imprimerie de JACQUES CHARDOX.

[ocr errors][ocr errors]
« 이전계속 »