페이지 이미지
PDF
ePub

,paroîjse tout à faitsemMable à celui d'un mort3 il est à propos qu'on dis. sire, les enterremens ajje^ de terns , pour que la vie puisse se manisester; la charité 6* la religion ne permettent pas qu'on s'expose, saute de cette precautions enterrer des personnes qui ne sont point réellement mortes. Selon tous les Auteurs il faut attendre trois jours naturels , ou soixante & dou^e heures. Si pendant ce tems on n apperçoit aucun signe de vie , & qu'au contraire les corps exhalent une odeur feetide ., c'est une preuve infaillible de la mort, & l'on peut les tnterrer fans fcrupulule. Zacchias est; auffide cet avis-, un commencement de putréfaction , est le seul figne certain de la mort. Il ne faut donc pas être surpris si quelques personnes , dans la crainte d'être enterrées vi-, vantes, ont ordonné par leur testament qu'on ne les enterrât qu'au

[ocr errors][graphic][ocr errors]

.bout de quarante-huit heures, & après qu'on auroit fait sur elles les épreuves chirurgiques qui peuvent .servir à constater la mort. Tout le monde sçait que Madame de Corbeville, fille de distinction, & Chanoinesse, a prescrit ces précautions dans son testament, & je desire bien fort qu'on ait les mêmes attentions pour moi lorsque je serai dans Le même cas.

Donc les épreuves Chirurgiques ne donnent pas des jignes plus certains d'une mort douteuse que les autru éprnives.

ÏIM,

[graphic]

TABLE

DES MATIERES. A.

Academies. Liste de celles qui ont honoré de leur approbation le Livre de M. Bruhier sur les signes de la mort. Pag. 5. Accidens. Les hommes font sujets à faire des mauvais raisonnemens sur les accidens suturs. 199. Les précautions contre certains accidens , peuvent faire plus de mal que le danger des accidens que l'on craint. 200. Air. Sa corruption est une des principales causes des maladies contagieuses. 169. Alimens. Leur poids ne contribue en rien pour qu'ils descendent de la bouche dans l'estomach. 267.

Alpin

Alun ( Prosper ) a sait un excellent Traité sur les présages de la vie & de la mort, 24. Ambroise Pake fauve la vie à deux , hommes qu'on avoit cru morts:: M. Bruhier a cité mal à propos ce fait en preuve de son opinion sur l'incertitude des signes de la mort, 44. Modèle que donne Paré pour faire les rapports en Justice sur les noyés, 2.53.

Anatomh, dangers aufquels font exposés ceux qui y travaillent, 175. Les travaux anatomiques ne fournissent aucune connoissance sur les signes de la mort, 11 y.

Anciens. Souvent on leur fait dire ce à quoi ils ont le moins pensé. Raison de cette altération du sens des Auteurs , 17.

rAnglois. Ils ont inventé un instrument fort commode pour introduire facilement de la fumée de tabac dans les intestins. 281.

Apoplectiques, mal comparés aux noyés, 246.

Arabes. Ils vont à des jours règlés pousser des çris & des heurlemens Gg

« 이전계속 »