페이지 이미지
PDF
ePub

1606.

[ocr errors]

»gédies, en si peu de tems , qu'il n'eft » pas quafi vraisemblable , bien qu'il » foit véritable. La plus longue , & la plus forte n'ayant point passé dix & sept jours,& fans grand effort d'esprit.

J'en appelle leur science, & ma conf» cience ; & je dirai que les sujets sont

merveilleusement maigres, & plats dans le fonds de l'Histoire , & qu'il a » falu que je me sois roidi, & relevé à » l'encontre , pour les rehausser par les » ombrages, & par les jours des Episo»des, & pour enrichir par l'artifice ce » que la inatiere me nioit d'elle-même,»

Jacob ouvre le premier Acte de la Tragédie de Dina , par une priere qu'il fait à Dieu, pour être préservé d'infulte dans une terre étrangere. Dina s'entretient au second avec sa confidente Hébé qui lui conseille de fe di'vertir , & d'aller voir les fêtes qu'on prépare dans la Ville. Sichem survient accompagné d'Eros (a) : au premier

(a) Hébé, Déesse de la jeunelle, est la confidente de Dina, L'Auteur feint qu'Eros, qui est l'Amour,

, occupe un pareil einploi auprès de Sichein : la morale de ces personnages se comprend aisément. Voici

un essai de l'Artifice du
Puëte des ombrages
es jours d'Episodes , done
il s'eft servi pour enri-
chir la maciere qu'il
avoit à craicer , & qui
lui sembloic maigre &
plate.

1606.

inftant il est épris des charmes de la
belle Dina , & lans user de détour, lui
déclare qu'il la veut faire Reine, en
lui donnant la main.

DINA.
Mais mon Dieu, que dira Jacob de ma sotise ?

SICHE M.
Je feray bien la paix , pár tant qu'il vous suf-

fise,

Reposez-vous sur moy, nous le contentc

rons.

Au troisiéme Acte, Dina paroît très-honteuse de la foiblesse qu'elle a eu pour Sichem : Hémor , pere de ce jeune Prince, n'est point content de cette étourderie : cependant le Cheur des Noces chante toujours l'Epitalame; Jacob instruit Lia , dans l'Acte suivant, du malheur arrivé à Dina : cette Mere offensée ne respire que la vengeance ; Siméon & Lévi la remplissent au cinquiéme Acte, par le massacre des Sichimites.

[ocr errors]

1606.

JOSU E

OU
LE SAC DE JÉRICHO,

DEUXIEME TRAGEDIE

SA CR E’E

DE PIERRE DENANCEL.

L Livre de Jofue, & contient la pri

se miraculeuse de Jéricho, précédée des moyens dont ce Général s'est servi pour y parvenir : le cinquiéme Acte comprend la punition d'Achan, qui s'étoit rendu coupable, en dérobant sécrettement une partie du butin.

[ocr errors]
[ocr errors][merged small]

11606.

D E BORA,

OU
LA DÉLIVRANCE.
TROISIEME TRAGEDIE

SA CRE'É

brages pour

DE PIERRE DE NANCEL. 'Auteur ayant employé des Om

enrichir ce sujet, nous nous croyons obligés d'entrer dans un plus grand dérail

. Jabin, Roy de Chanaan, & Débora , Chef des Ifraélites, s'apprêtent de

part

& d'autre à une bataille décisive. La derniere donne le commandement de l'Armée du Peuple de Dieu à Barac , qui ne l'accepte qu'ayec peine.

DEBORA.
Ne vous chaille, Barac , Dieu bataille pour

nous.

BARAC secouant la tête. . Voire chacun pour soy , dit-on , & Dieu pour

tous.

DE'BOR A le regardant fixement. 1606.

C'est un faire le faut, ce n'est point rail

lerie. Sisara, Général des troupes de Jabin, vient au troisieme Acte prendre les ordres de ce Roy. Débora donne ensuite les liens à Barac, & lui indique les Tribus qui doivent servir.

De'BORA. Zabulon, Nephtalim, ce sont les deux lignées;

BAR A C.
Ce sont les deux aussi que vous m'avez dési-
guées.

D E'BORA.
Dieu luy-mesme, non moy, ce triage a

voulu.
Haber s'entretient ensuite avec sa
femme Jahel de l'évenement du com-
bat qui se prépare : Dans le fond de
son ame il fait des veux pour les Cha-
nanéens. Eh quoy ! dit-il,
Et Débore & Barac, & quelques morfondus
Battront à leur plaisir ces Peuples esperdus ?

JAHEL.
Pour Dieu, Haber , tour beau, 'ne tournez

en risée

De la force de Dieu la gloire plus prisée.

« 이전계속 »