페이지 이미지
PDF
ePub

billons voisins ; ailleurs elles prennent leur cours vers les extrêmitez du Tourbillon , & laissent le milieu vuide. Je ne doute pas même qu'il ne puisse y avoir quelques Tourbillons deserts & fans Planetes ; d'autres dont le Soleil n'étant pas au centre

ait un veritable mouvement, & emporte les Planetes avec foi; d'autres dont les Planetes s'élevent ou s'abaissent à l'égard de leur Soleil par le changement de l'équilibre qui les tient suspenduës. Enfin que voudriez-vous ? En voilà bien assez pour un homme qui n'est jamais sorti de son Tourbillon.

Ce n'en est guere , répondit-elle , pour la quantitez des Mondes. Ce que vous dites ne suffit que pour cinq ou fix, & j'en voi d'ici des milliers.

Que feroit-ce donc , repris - je, fi je vous disois qu'il y a bien d'autres Etoiles fixes , que celles que vous voyez; qu'avec des Lunetes on en

[ocr errors]

& que

découvre un nombre infiņi qui ne
fe montre point aux yeux ,
dans une seule Conftellation où l'on
en comptoit peut-être douze ou
quinze , il s'en trouve autant que
l'on en voyoit auparavant dans le
Ciel

Je vous demande grace , s'écriat-elle; je me rends ; vous m'accablez de Mondes & de Tourbillons. Je sçai bien, ajoûtai-je, ce que je vous gara de. Vous voyez cette blancheur qu'on appelle la Voye de Lait. Vous figureriez-vous bien ce que c'est? Une infinité de petites Etoiles inviz fibles aux yeux à cause de leur petitesse, & semées si près les unes des autres , qu'elles paroissent former une lueur continue. Je voudrois que vous visliez avec des Lunettes cette fourmilliere d'Aftres , & cette graine de Mondes. Ils reflemblent en quelque forte aux Mes Maldives, à ces douze mille petites Ifles ou Bancs de sable, separez seulement par

des

[ocr errors]

Canaux de Mer , que l'on sauteroit presque comme des fossez. Ainsi les petits Tourbillons de la Voye de Lait sont si serrez, qu'il me semble que d'un Monde à l'autre on pourroit se parler , ou même le donner la main. Du moins je crois que les Oiseaux d'un Monde passent aisément dans un autre ; & que l'on y peut dresser des Pigeons à porter des Lettres, comme ils en portent ici dans le Levant d'une Ville à une autre. Ces petits Mondes sortent appareinment de la regle generale, par laquelle un Soleil dans son Tourbillon efface dès qu'il paroît tous les Soleils étangers. Si vous êtes dans un des petits Tourbillons de la Voye de Lait

vôtre Soleil n'est presque pas plus proche.de vous,&n'a pas sensiblement plus de force sur vos yeux, que cent mille autres, Soleils des petits' Tourbillons voisins. Vous voyez donc vôtre Ciel briller d'un nombre infini de feux, qui sont

fort

[ocr errors][ocr errors]

fort proches les uns des autres ; & peu éloignez de vous. Lorsque vous perdez de veüe vôtre Soleil particulier , il vous en reste encore assez , & vôtre nuit n'est pas moins éclairée que le jour, du moins la difference ne peut pas être sensible; & pour parler plus juste, vous n'avez jamais de nuit. Ils seroient bien étonnez , les Gens de ces Mondes-là , accoûtumez comme ils sont à une clarté perpetuelle, fi on leur disoit qu'il y a des mallieureux qui ont de veritables nuits qui tombent dans des tenebres profondes, & qui quand ils jouissent de la lumiere, ne voyent même qu'un feul Soleil. Ils nous regarderoient comme des Eftres disgraciez de la. Nature , & nôtre condition les feroit fremir d'horreur.

Je ne vous demande pas , dit la Marquise, s'il y a des Lunes dans les Mondes de la Voye de Lait ; je voi bien qu'elles n'y seroient de mul ulage auxPlanetes principales qui n'ont

Q

point de nuit , & qui d'ailleurs marchent dans des espaces trop étroits pour s'embarrasser de cet atirail de Planetes subalternes. Mais sçavezvous bien qu'à force de me multiplier les Mondes fi liberalement , vous me faites naître une veritable difficulté Les Tourbillons dont nous voyons les Soleils,touchent le Tourbillon où nous sommes. Les Tourbillons sont ronds, n'est-il pas vrai. Et comment tant de Boules en peuvent-elles toucher une seule? Je veux m'imaginer cela, & je sens bien que je ne le puis.

Il y a beaucoup d'efprit , répondisje, à avoir cette difficulté-là, & même à ne la pouvoir résoudre ; car elle est très-bonne en foi , & de la maniere dont vous la concevez, elle est fans. réponse., & c'est avoir bien peu d'efprit que de trouver des réponses à ce qui n'en a point. Si nôtre Tourbillon étoit de la figure d'un Dé, il auroit fix faces plates , & feroit bien éici

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors]
« 이전계속 »