Mémoires historiques de B.F. Mahé de La Bourdonnais, gouverneur des îles de France et de Bourbon

앞표지
Pélicier et Chatet, 1827 - 367페이지
0 서평
 

다른 사람들의 의견 - 서평 쓰기

서평을 찾을 수 없습니다.

선택된 페이지

목차


기타 출판본 - 모두 보기

자주 나오는 단어 및 구문

인기 인용구

241 페이지 - Car tel est notre plaisir ; en témoin de quoi nous avons fait mettre notre scel à cesdites présentes. Donné à Versailles le cinquième jour du mois de mai, l'an de grâce mil sept cent soixante-quinze, et de notre règne le premier.
239 페이지 - Maupin, et qu'elle aurait intérêt de réunir ces deux îles sous un même gouvernement; à quoi étant nécessaire de pourvoir, nous avons cru ne pouvoir faire un meilleur choix que de la personne du sieur...
248 페이지 - D'ailleurs, la bonne opinion que j'ai de vous, m'ayant déterminé à vous destiner le premier poste de l'Inde, s'il arrivait quelque chose à M. Dupleix, m'engage à vous considérer comme un homme nonseulement utile, mais nécessaire.
328 페이지 - Le commandant ne sera engagé à l'exécution du traité fait par M. de la Bourdonnais que conformément au premier article. 7° M. de la Bourdonnais emmènera les otages avec lui, et emportera les billets, ou les laissera à un procureur pour agir, le conseil ne pouvant s'engager à faire exécuter l'article de la rançon, laissant à ce sujet toute liberté à M. de la Bourdonnais de faire ce qu'il croira pouvoir le mener à la réussite, le conseil n'ayant à présent d'autre dessein que de s'assurer...
297 페이지 - ... résolution, afin qu'aussitôt que j'en serai informé, je vous renvoie vos dernières lettres, je supprime absolument les réponses, et qu'il n'en soit plus parlé. Encore une réflexion, monsieur; c'est au sujet du nabab. Vous allez me compromettre furieusement avec lui, et je ne serais point étonné de le voir joint avec les Anglais, pour nous faire donner au diable dans ce pays, faute de lui avoir gardé ma parole. Joignez, monsieur, cette réflexion à toutes les autres. Je vous écrirai...
31 페이지 - Chine, et je changerai mon argent en or. Je passerai par les îles de France et de Bourbon ; là, je remettrai à la Compagnie tous les fonds qu'elle voudra , et j'apporterai le reste en France. Si la guerre ne se déclare pas , lorsque je serai dans l'Inde, je chargerai à fret pour la Compagnie. Ainsi, quels que soient les événements , mon armement ne fera aucun tort à ses privilèges. Mais il est évident que si la guerre se déclare , je ferai le plus grand coup qu'on ait jamais fait sur mer.
94 페이지 - à la Compagnie de marcher sur Madras, je suis « prêt , et la maladie qui m'affaiblit depuis un mois « n'est pas capable de m'arrêter, tant que je pourrai « suffire ; mais cette affaire est trop délicate, pour « me charger seul de l'événement : c'est bien assez 7 \J « que je fasse tout ce qui dépendra de moi.
309 페이지 - Cet article n'est-il pas suffisant ? Le roi m'envoie une commission ad hoc. Le ministre par ses instructions me laisse maître de mes opérations, même de m'en retourner en France, si je le juge convenable, et de nommer à mes gouvernemens * celui que j'en connaîtrai le plus capable. Aujourd'hui je recois des lettres de la Compagnie, qui me confirment la même autorité. Tout cela mis en explication quelconque peut-il faire entendre que je sois aux ordres de M. Dupleix? Revoyons encore la lettre...
114 페이지 - ... à ce prince, et l'ayant enfin réduit à se dérober par la fuite à la fureur de ses ennemis, F. Perreiro, qui de son côté se trouvait ruiné, se réfugia à Pondichéry, où il fut considéré par tout le monde comme un illustre malheureux qui ne devait son infortune qu'à la noblesse de ses sentimens. C'est dans cette dernière ville que j'avais eu occasion de le connaître , en i 74 i • Pendant le siège , je fus très-étonné de voir arriver cet homme dans mon camp.
295 페이지 - Il est encore temps d'y apporter remède. Dites, Monsieur, je vous en supplie par tout ce que vous avez de plus cher au monde, que les réflexions que vous avez faites, ou, si vous voulez, qu'on vous a fait faire, vous arrêtent tout court. Vous pouvez vous disculper auprès des Anglais, rejeter toute la faute sur le Conseil supérieur de Pondichéry, qui ne veut ni se charger des otages, ni de la moindre chose qui aura rapport à ce traité. Vous pouvez faire cette déclaration, sans la moindre...

도서 문헌정보