페이지 이미지
PDF
ePub

DU
CORPS HUMAIN
DANS L'ÉTAT DE SANTÉ

ET DE MA LA DIE;

OUVRAGE couronné par l'Académie de

Lyon, dans lequel on traite de l'Électricité
de l'Atmosphere, de son influence & de ses
effets sur l'économie animale. &c. &c.

[ocr errors]

Par M. l'Abbé, BERTHOLON, de St. Lazare, des Académier

Royales des Sciences de Montpellier , Beziers , Lyon,
Marseille , Nîmes, Dijon , Rouen, Toulouse , Bordeaux,
Rome, Helfe-Hombourg, &c. &c.

A LYON,
Chez BERNUSET, rue Merciere.

M DCC LXXX,

Thoomar Scheler

36931

AVERTISSEMENT SI DE L'ÉDITEUR.“

C'Est avec une espece de confiance que nous présentons au public cet ouvrage sur l'Electricité du corps humain dans l'état de santé & dans celui de maladie. Il a le double avantage de renfermer des choses neuves & intéressantes, & son utilité regarde généralement tous les hommes. On peut dire avec quelque vérité que c'est le premier corps complet de do&rine sur l'économie Ele&rico-animale & fur la médecine électrique qui ait encore paru. Le jugement qu'une Académie célébre (*) en a porté, en lui

: (* ) Celle de Lyon qui, en 1797, a proposé pour le sujet du prix qu'elle a donné le 7 Décembre 1799,

cette question : Quelles sont les maladies qui depene "dent de la plus ou moins grande quantité de fiuide éle&rique dans le corps humain,& quels sont les moyens e reinédier aux unes & aux autres ?

a 3

MUP 1-23-40

décernant le prix, & en desirant qu'il fút incessamment publié, eft un für garant de fa bonié. Elle ľa trouvé recommandable par des recherches profondes, une théorie lumineuse & plusieurs vues nouvelles. Le mémoire ainsi couronné forme la seconde partie de cet ouvrage ; on n'y a rien changé, & les notes qui y ont été ajoutées en sont distinguées.

Dans le moment que nous écrivons cet avertissement,nous apprenons que l'Auteur a obtenu , ďune maniere très-flatteuse d'autres prix sur diverses matières de sciences dans différentes académies. Encommençant l'impression de cet ouvrage nous avons été informés qu'il venoit de remporter le prix de physique de l'Académie de Montauban,& en l'achevant,qu'ilobtenoit le prix double de l'Académie de Lyon, (au mois d'Aout, 1780) : voilà trois couronnes dans l'espace d'environ huit

« 이전계속 »