페이지 이미지
PDF
ePub
[ocr errors]

grec accompagné des notes de Henri
Etienne & de Rhodoman. En voilà
assez pour un Traducteur , puisque
Rhodoman lui-même qui faisoit réim-
primer le Grec avoue qu'il u'a pås
consulté de manuserit. J'ai eu le del-
sein de suivre le génie de ma langue
qui ne permet pas une Version abro. :
lument littérale ; mais par rapport
au sens je n'ai jamais non plus aban-
donné l'intention d'être utile à ceux-
même qui chercheroient à se forti-
fier dans le Grec par la lecture de
Diodore. Ceux de nos Traducteurs
les plus fameux qui ont voulu don-
ner à leur Auteur un air d'original
françois, n'ont pas porté la fidélité
jusques-là. Dans cette vûe j'ai averti
à là marge , prefque partout , des
plus légères transpositions de phra-
ses
que

la suite naturelle du discours
me paroissoit demander.

J'ai cru pour l'entiére satisfaction des Lecteurs devoir traduire tous les Fragmens déja imprimez dans Henri

Etienne & dans Rhodoman, & tirez des Livres perdus depuis le cinquiéme jusqu'au onziéme. Mais de plus jajoute ici la liste des Rois de Macédoine , quoique le Syncelle ne la presente comme empruntée de Diodore qu'en citation vague ; outre cela les Excerpta ou Extraits de notre Auteur fairs par l'Empereur Constantin Porphyrogenéte , & publiez par M. Henri de Valois ; & les Fragmens pris du recueil.de Fulvius Ursinus intitulé de legationibus. Ces derniers avoient été oubliez par. Rhodoman quoiqu'ils eussent paru dès 1.582. 22 ans avant son édition.. Je ne mets ici comme des premiers , que ce qui tombe dans l'intervalle du cinquiéme au onziéme Livre; en gardant le reste pour le placer à la suite des dix autres Livres, ausquels je travaille affidûment. Je termine enfin ces additions

par la dispute de Cleonnis & d'Aristoméne donnée par M. Boivin. lainé dans le second Volume des

by.

Mémoires de l'Académie des BellesLettres & Inscriptions.

A l'égard des Remarques dont j'ai accompagné le texte. j'espere que le Lecteur me sçaura gré de leur briéveté aussi bien que de leur petit nom. bre. Elles ne devoient

pas regarder comme la plûpart de celle de Henri Etienne & de Rhodoman, la phrase greque , dont les variétez ou même les corrections ne produiroient assez souvent

que la même phrase françoise. J'ai employé néantmoins sur le quatriéme & le cinquiéme Livre tout ce qu'il y a d'important dans les Exercitations de Palmérius (1), parce que ce sçavant homme me paroit bien fondé à faire certains changemens ou certaines addicions de noms. qui jettent un grand jour sur le fait même. Mais comme j'en avertis à chaque fois ; ces corrections deviennent une partie assez considérable de mes

(1).Jacques le Paulmiers son artic.dans ses Memoje. de Gientemeiail. Voyez l res du P. Niceron Vol. 8.

remarques : les autres tombent prefque toutes sur les Auteurs citez par Diodore.Il ma paru d'autant plus convenable de les faire connoître en peu de mots que les ouvrages de la plû. part d'entr'eux s'étant perdus, leurs noms font devenus moins familiers.

[merged small][ocr errors]
[merged small][ocr errors][merged small][merged small]

O

texte de Diodore , à la tête de
chaque Livre, un Sommaire de ce
qui y est contenu. Mais comme ces.
Sommaires m'ont paru divisez en
trop peu d'Articles, je leur en substi-
tue d'autres qui étant plus étendus
seront plus commodes pour les Le-
cteurs.. Outre la Table qu'on en don-
ne ici , tous les Articles en seront ré-
pétez aux marges..

page 1

TOME PREMIER.
Préface de l'Auteur.

LIVRE 1. SECTION I.
Art. 1. Avant-propos.

13:
II. Différentes opinions sur l'Origine du
mande

14

« 이전계속 »