Vers et prose, 13-16권

앞표지
s.n., 1908
 

다른 사람들의 의견 - 서평 쓰기

서평을 찾을 수 없습니다.

선택된 페이지

기타 출판본 - 모두 보기

자주 나오는 단어 및 구문

인기 인용구

52 페이지 - De tout temps les hommes, pour quelque morceau de terre de plus ou de moins, sont convenus entre eux de se dépouiller, se brûler, se tuer, s'égorger les uns les autres ; et, pour le faire plus ingénieusement et avec plus de sûreté, ils ont inventé de belles règles qu'on appelle l'art militaire : ils ont attaché à la pratique de ces règles la gloire , ou la plus solide réputation ; et ils ont depuis enchéri de siècle en siècle sur la manière de se détruire réciproquement.
51 페이지 - FUREUR d'accumuler, monstre de qui les yeux Regardent comme un point tous les bienfaits des dieux, Te combattrai-je en vain sans cesse en cet ouvrage ! Quel temps demandes-tu pour suivre mes leçons ? L'homme, sourd à ma voix comme à celle du sage, Ne dira-t-il jamais : C'est assez, jouissons?
54 페이지 - Ce ne sont plus des mers, des degrés, des rivières, Qui bornent l'héritage entre l'humanité : Les bornes des esprits sont leurs seules frontières; Le monde en s'éclairant s'élève à l'unité. Ma patrie est partout où rayonne la France, Où son génie éclate aux regards éblouis! Chacun est du climat de son intelligence : Je suis concitoyen de toute âme qui pense : La vérité, c'est mon pays...
66 페이지 - Monsieur, lui dis-je, nous approuvions, vous et moi, toutes les sottises qui viennent d'être critiquées si finement, et avec tant de bon sens ; mais croyez-moi, pour me servir de ce que saint Rémi dit à Clovis, il nous faudra brûler ce que nous avons adoré et adorer ce que nous avons brûlé.
118 페이지 - ... bas»). 26 On connaît les magnifiques images que Hugo a tirées de cette conception du ciel comme une espèce de crible. un article sur André Salmon, paru dans «Vers et prose» de juin-août 1908 (peu après la publication du poème intitulé alors Le Pyrée), ce que représente ce «ver Zamir»: Le ver Zamir qui sans outils pouvait bâtir le temple de Jérusalem, quelle saisissante image du poète! Le «ver Zamir...
15 페이지 - Mais, Joab, à présent je le demande à Dieu : que fera l'homme Si derrière chacun de ses désirs se cache Dieu?
43 페이지 - Je la retrouve, mais n'ose plus étendre les mains. Senlis est vaporeuse comme une mousseline. Moi, déchirer Senlis ? prenons garde. Où est-elle ? Toits et murs sont un transparent réseau de brume. Notre-Dame livre à l'air...
140 페이지 - D'EAUX STATIONS BALNÉAIRES Le Comptoir National a des Agences dans les principales Villes d'eaux : Nice, Cannes, Vichy, Dieppe, TrouvillcDeauville, Dax, Luxeuil, Royal, Le Havre, La Rourboule, le Mont-Doré, Bagnères-de-Luchon, etc., etc.; ces agences traitent toutes les opérations, comme le siège social et les autres agences, de sorte que les Etrangers, les touristes, les Baigneurs, peuvent continuer à s'occuper d'aO'aires pendant leur villégiature.
63 페이지 - L'année 1665, le comte de Guiche fut exilé. Un jour qu'elle me faisait le récit de quelques circonstances assez extraordinaires de sa passion pour elle : « Ne trouvez-vous pas, me dit-elle, que, si tout ce qui m'est arrivé et les choses qui y ont relation était écrit, cela composerait une jolie histoire ? Vous écrivez bien, ajouta-t-elle ; écrivez, je vous fournirai de bons Mémoires.
45 페이지 - Mes dents courberont ta nuque rétive, je souillerai ta robe, je t'infligerai autant de morsures que de caresses, j'abolirai en toi le souvenir de ta demeure et tu seras, pendant des jours et des nuits, ma sauvage compagne hurlante... jusqu'à l'heure plus noire où tu te retrouveras seule, car j'aurai fui mystérieusement, las de toi, appelé par celle que je ne connais pas, celle que je n'ai pas possédée encore...

도서 문헌정보