페이지 이미지
PDF
ePub

way of the United Kingdom of Great Britain and Ireland with the several States of America or other foreign countries.

XVIII. Except as regards book-packets addressed to Austria, Parma, and Modena, the letters and book-packets which either of the 2 offices shall deliver to the other as paid to destination in virtue of the present Convention, shall not, except in the case of insufficient prepayment provided for by Articles IV and XIV, be charged with any rate or duty whatever to be paid by the receivers.

It, is, nevertheless, understood that this provision does not in any way invalidate the right of either office to refuse to deliver book-packets, the importation of which may be prohibited by the laws and regulations of the country to which they are transmitted.

XIX. Ordinary or registered letters and book-packets misdirected or mis-sent, shall be reciprocally returned, without delay, through the respective offices of exchange, for the same weight and amount of postage at which they were charged by the dispatching office to the other office.

The articles of a like nature addressed to persons who have changed their residence, shall be mutually forwarded or returned, charged with the rate that would

par le Royaume Uni de la (rranc Bretagne et d'Irlande av* quelques Etats d'Amérique ai autres pays étrangers, aux taui fixés par les Articles X et XV pour le transport à decouvert

XVIII. A l'exception des pa quets de livres à destination d' l'Autriche, de Parme, et de M a dène, les lettres et les paquefet de livres que les 2 Administra tionsdes Postes se livreront réciproquement atfranchies jusqu'à destination en vertu de la présente Convention, ne pourront, excepté le cas d'afirani-hissement insuffissant prévu par les Articles IV et XIV, être frappés d'une taxe ou d'un droit quelconque à la charge des destinataires.

Il est entendu, cependant, que cette disposition n'infirme en aucune manière le droit des deux Administrations de ne pas effectuer la dist ribution des imprimés dont l'importation serait prohibée par les lois et règlements du pays auquel ces objets sont transmis.

XIX. Les lettres ordinaires ou chargées, et les paquets de livres mal-adressés ou mal-dirigés, seront, sans^ttueun délai, réciproquement renvoyés par l'intermédiaire des bureaux d'échange respectifs, pour les mêmes poids et prix auxquels l'office envoyeur aura livré ces objets en compte à l'autre.

Les objets de même nat ure qui auront été adressés à des destinataires ayant changé de résidence, seront respectivement livrés ou rendus, chargés du port have been paid by the receivers.

XX. Ordinary or registered letters and book-packets exchanged in ordinary mails between the 2 Post-Offices of Great Britain and Sardinia, which cannot be delivered, from whatever cause, shall be mutually returned at the expiration of every month. Such of these articles as shall have been charged in the accounts, shall be returned for the amount of postage which was originally charged by the sending office.

Those which are sent paid to destination, shall be returned without postage or charge.

With regard to unpaid dead letters which have been conveyed in closed mails by one of the 2 offices on account of the other, they shall be admitted for the same weight and amount of postage which were charged in the transit accounts of the respective offices, on a simple declaration, or on nominal lists, vouching for the amount of postage demanded, when the letters themselves cannot be produced by the office which has to claim the amount of their postage from the corresponding office.

XXI. It is agreed that with reference to the execution of the present Convention, 30 grammes shall be equal to an ounce British, 10 centimes to 1 penny British, and 1 franc 20 centimes to 1 shilling British.

qui aurait dû être payé par les destiuataires.

XX. Les lettres ordinaires ou chargées, et les paquets de livres échangés à découvert entre les 2 Administrations des Postes de la Grande Bretagne et de Sardaigne, qui seront tombés en rebut, pour quelque cause que ce soit, devront être renvoyés à la fin de chaque mois. Ceux de ces objets qui auront été livrés en compte, seront rendus pour le prix pour lequel ils auront été originairement comptés par l'office envoyeur.

Ceux qui auront été livrés affranchis jusqu'à destination, seront renvoyés sans taxe ni décompte.

Quant aux correspondances non-affranchies tombées en rebut, qui auront été transportées eu dépêches closes par l'une des 2 Adminstratious pour le compte de l'autre, elles seront admises pour les mêmes poids et prix pour lesquels elles auront été comprises dans les comptes des Administrations respectives, sur de simples déclarations ou listes nominatives, mises à l'appui des décomptes, lorsque les correspondances ellesmêmes ne pourront pas être produites parl'officequi aura à se prévaloir du montant de leur port visà-vis de l'office correspondant.

XXI. Il est convenu que pour tout ce qui se rapporte à l'exécution de la présente Convention, 30 grammes seront assimilés à l'once Britannique, 10 centimes au penny Britannique, et 1 franc et 20 centimes au shilling Britannique.

XXII. The British Post Office and the Post Office of Sardinia shall determine, by mutual consent, the conditions upon which shall be exchanged, in open or closed mails, between the respective offices of exchange, letters and book-packets originating in, or addressed to, the colonies or foreign countries which make use of one of the two countries as a means of communicating with the other.

XXIII. The British Post Office and the Post Office of Sardinia shall nominate, by mutual consent, the offices through which the exchange of correspondence shall respectively take place; they shall determine the direction of the correspondence reciprocally transmitted, and shall settle the arrangements relating to the form and the liqui. dation of the accounts arising out of the mutual transmission of correspondence, as well as every other matter of detail which may be necessary to ensure the execution of the stipulations contained in the present Convention.

The 2 offices shall have power to modify from time to time, by mutual consent, the arrangements made in virtue of this Article, as well as those fixed by all the preceding Articles, except Articles IV and V.

XXIV. The British Post Office and the Post Office of Sardinia shall hereafter consider whether it is expedient to substitute for the regulations agreed upon in this Convention with

XXII. L'Administration dès Postes Britanniques et l'Administration des Postes Sardes déter- — mineront, d'un commun accord, les conditions auxquelles seront échangées, à découvert ou en dé pêches closes, entre les bureaux: d'échange respectifs, les lettres et les paquets de livres originaires ou à destination des colonies on des pays étrangers qui emprunteront les deux pays comme moyen de communication.

XXIII. L'Administration des Postes Britanniques et l'Administration des Postes Sardes désigneront, d'un commun accord, les bureaux par lesquels devra avoir lieu l'échange des correspondances respectives; elles régleront la direction des correspondances transmises réciproquement, et arrêteront les dispositions relatives à la formation et à la liquidation des comptes résultant de la transmission réciproque des correspondances, ainsi que toute autre mesure de détail ou d'ordre nécessaire pour assurer l'exécution des stipulations de la présente Convention.

Les 2 Administrations auront la faculté de modifier de temps à autre, et d'un commun accord, les dispositions prises en vertu de cet Article, ainsi que celles fixées par tous les Articles précédents, excepté les Articles IV et V.

XXIV. L'Administration des Postes Britanniques et l'Administration des Postes Sardes se réservent d'examiner s'il serait utile de substituer aux règles convenues dans cette Convention respect to the mode in whicl- the 2 offices are to account to each other for letters exchanged between the United Kingdom and Sardinia, an arrangement by which payment shall be made according to the net weight of the correspondence; and in the event of such a mode of exchange being determined upon, the 2 offices shall settle, from time to time, the rate per ounce to be paid by one office to the other upon each class of correspondence

The 2 offices shall also at a future time consider and determine whether, in lieu of either mode of accounting, an arrangement may not be adopted, providing that the office which is found to be always indebted to the other, shall pay to the other office, quarterly, such a sum as may be estimated to be about equal to the balance which experience may show would result from keeping detailed accounts, so as to render all such accounts unnecessary, except for short periods occasionally in order to satisfy each office that no such material change has taken place in the number of letters, <tc, as may make it requisite to alter the amount of the quarterly payment.

XXV, The present Convention shall come into operation on the l«t of February, 1858, and shall continue in force until one of the 2 Contracting Parties shall have unnouced to the other, one year in advance, its intention to terminate it.

relativement au système de décompte réciproque des 2 administrations pour les lettres échangées entre le Royaume Uni et les Etats Sardes, un arrangement par lequel le paiement sera fait conformément au poids net des correspondances; et pour le cas où ce système d'échange pourrait être adopté, les 2 Administrations établiront de temps à autre le port par once Britannique à payer par un office à l'autre sur chaque catégorie de correspondance.

Les 2 administrations examineront aussi dans la suite et arrêteront si un arrangement ne pourra pas être adopté au lieu des deux systèmes de décompte, prenant les mesures afin que celle des 2 administrations qui se trouvera constamment débitrice envers l'autre, lui paie, par trimestre, une somme qu'on jugerait à peu près égale à la balanco résultant pratiquement de la tenue des comptes détaillés, de manière à rendre inutile tous les comptes, excepté parfois et pour peu de temps dans le but de s'assurer si dans le nombre des lettres, &c. quelque changement matériel n'a pas eu lieu poux rendre nécessaire une modification dans le montant du paiement trimestriel.

XXV. La présente Convention sera mise à exécution le 1er Février, 1858, elle demeurera obligutoire jusqu'à ce que l'une des 2 Parties Contractantes ait annoncé à l'autre, mais un an à l'avauce, son intention d'en faire cesser les effets.

XXVI. The present Convention shall be ratified, and the ratifications shall be exchanged as soon as possible.

In witness whereof, the respective Plenipotentiaries have signed the present Convention, and have affixed thereto the seals of their arms.

Done in duplicate at London, the 12th day of December, in the year of our Lord 1857. (L.S.) CLARENDON. (L.S.) ARGYLL. (L.S.) V. E. D'AZEGLIO.

XXVI. La présente Convention sera ratifiée, et les ratifications en seront échangées aussitôt que faire se pourra.

En foi de quoi, les Plénipotentiaires respectifs ont signé la présente Convention, et y ont apposé le sceau de leurs armes.

Fait à Londres, en double original, le 12 du mois de Décembre, de l'an de grace 1857. (L.S.) CLARENDON. (L.S.) ARGYLL. (L.S.) Y. E. D'AZEGLIO.

PROTOCOL of Conference between Austria, France, Great Britain, Prussia, Russia, Sardinia, and Turkey, for carrying out the Provisions of Article XX of the Treaty of March 30, 1856, relative to the Bessarabian Frontier.*Signed at Paris, January 6, 1857.

Presents :—Les Plénipotentiaires de l'Autriche, de la France, de la Grande Bretagne, de la Prusse, de la Russie, de la Sardaigne, de la Turquie:

Réunis au Conférence pour aviser aux moyens de mettre fin aux difficultés que la Commission de Délimitation, chargée de l'exécution de l'Article XX du Traité de Paris, a rencontrées par suite de la disposition des lieux, les Plénipotentiaires des Cours d'Autriche, de France, de la Grande Bretagne, de Prusse, de Russie, de Sardaigne, et de Turquie, dûment autorisées, ont décidé, après examen des rapports des Commissaires Délimitateurs, que la dite frontière sera tracée définitivement suivant le Plan No. 1, paraphé par les Soussignés et annexé au présent Protocole; qu'elle partira, par conséquent, de la Mer Noire, à 2,936 mètres à l'est du Lac Bourna-Sola, d'un point marqué sur le dit plan par la lettre b, et suivant une ligne brisée indiquée pur les lettres c, d, e, l, Jc,j, i, h, m, n, o, point où elle rejoint la route d'Akerman, qu'elle suit jusqu'à la lettre p, allant de là au Val de Trajan par les lettres q, r, s, t, », v, x, y, d', e,f, g, i'; suivant le Val de Trajan jusqu'à la lettre p; reprenant la route d'Akerman jusqu'au ravin d'Ali-aga, qu'elle

• Vol. XLV1. P»Se 8.

« 이전계속 »