페이지 이미지
PDF
ePub

Les autres s'efforcent sans au.. cun fondement de rendre ces hérétiques Calvinistes, pour trouver au Calvinifme une origine plus éloignée de nous que n'est le siécle de Calvin. Tous dissimulent de bonne foy ses erreurs abominables des Albia. geois.

Il y a dix ou douze ans qu'une Ecrivain Catholique compofa une Histoire des Ale bigeois. L'ordre y- manque quelquefois dans l'arrangement des matieres ; le stile est fouvent négligé, il y a des fau. tes. Mais ce qui m'a déters miné davantage à travailler fur la même matiere, c'eft

que cet Historien a omis un. si grand nombre de choses importantes, que son Livre ne peut suffire à ceux qui veulent connoître à fond le sujet.dont. il s'agit.

[merged small][merged small][ocr errors]

Je me suis apliqué, sur tout, à recueillir dans les Auteurs anciens des passages qui fignifient peu, quand on les prend: déparément : mais qui étans réunis, forment une idée verio table des grands Hommes de cette Histoire

J'a y observé la même més thode pour pénétrer dans les myfteres des Albigeois ;- & il me semble que leur dogme, tout rénébreux qu'il étoit', de vient plus intelligible.

QUOIQUE la conduite des* Albigeois me paroille pleine de folies & d'extravagances; je ne puis croire qu'ils ayent éré des Magiciens & des Sør-ciers , en commerce avec le Diable : Les condamnant fur: toute autre chofe , je les dée fends fur cet Article.

Il feroit inutile de parler ici de tous les Auteurs done

[ocr errors]

j'ai lu les Ouvrages pour ra-maffer les Memoires dont j'a.vois besoin ; je dirai seulemene: quelque chose des plus anciens, qui sont presque inconnus à present. ·

ROGER DE HOVEDEN;, dans les Annales d'Angleterre, a conservé des Pieces tres-cu. rieuses für "ce qui concerne les Albigeois avant le tems de la Croisade que les Catholiques formerent contre ees Hérécia ques.

PIERRE DE VAUCERNAY: est un Religieux de l'Ordre de Cisteaux , qui fut rémoin oculaire de la plupart des grandes actions de Simon de Montfort contre les Albigeois. Il en a écrit l'Histoire d'une maniere fimple pour le file, mais fort animée par l'indignacion qu'il niarque contre les Albigeois, Quoique lon Livre soit dédié

[ocr errors]

à Innocent III. il contient des choses arrivées aprés la mort de ce Pape. Il y a de l'apaa rence que l’Auteur même les a ajoûtées pour conduire son Ouvrage jusqu'à la mort du Comte de Montfort.

LA Chronique de ROBERT, connu sous le nom de Moine d'Auxerre, renferme des parti: cularitez considérables sur les Albigeois du Nivernois. J'ai pelle Albigeois tous les Mania chéens du douziéme & du: treiziéme siécle ; & je le fais pour éviter la confusion que pouroient caufer les noms difa ferens de ceux qui étoient dans : la même erreur. La Chroni: que de Robert a été continuée : par un de ses amis:

REINIER, d'abord Eve que des Albigeois & ensuite de l'Ordre de S. Dominique , étoit habile homme. Il prend

[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]

Phérésie des. Albigeois par le fond , & il donne de grandes. lamieres pour l'intelligence de. leurs dogmes.

VINCENT DE BEAUVAIS Religieux du même Ordre; a ramallé un grand nombre d'éc vénemens fort extraordinaires. Je ne pense pas qu'il les crût veritables , même une partie de ceux qui regardent S. Domioique. Il a fait un bel élo. ge de ce fervent Missionnai.. re , & en cela, il avoit raisoni Saint Dominique a combattų lés Albigeois avec beaucoup de zéle & de force.

L A Chronique d’ALBERTO Abbé d'un. Monastere auprés de Liege , n'a égé imprimée que depuis peu d'années. Elle étoit auparavant, dans quel, ques-unes des meilleures. Bi. blioteques : mais personne n'en avoit encore ciré toutes les lua.

« 이전계속 »