페이지 이미지
PDF
ePub

-

ÉLÉMENTAIRES

D'ASTRONOMIE

GEOMÉTRIQUE ET PHYSIQUE

icholas

this

1713-1766

Par M. l'Abbé DE LA CAILLE, de l'Académie

Royale des Sciences ; de celles de Petersbourg
de Berlin ó de Stockholm ; des Sociétés Roya
les de Londres op de Gottingue ; de l'Institut
de Bologne ; Professeur de Mathématiques au

Collége Mazarin.
Nouvelle Édition , revue, corrigée & augmentée.

[ocr errors][merged small]

Chez H. L. GUERIN & L. F. DELATOUR,

rue S. Jacques, à S. Thomas d'Aquin.

M. DCC. LXIV.

Ayec Approbation & Privilege du Roi,

Hist, ut sci, Vaugeois 4-7-24 9934

/

AVERTISSEMENT. L'lile penes

, te britane des Edites, la profufion avec la

'ORDRE admirable des Aftres, leurs mouvemens fi

1

quelle la voûte céleste en est parsemée dans une étendue immense , l'éclat du Soleil , ses éclipses, celles de la Lune, les phases, l'apparition & les phénomènes extraordinaires des Comèces , en général les scènes si remplies & fi variées de ce grand Tableau mouvant, que le ciel offre à nos yeux, ont intéressé la curiosité des hommes de tous les tems & de tous les pays. Aussi n'y a-t-il guères d'histoire plus fingulière que celle des préjugés que la vue de tant de merveilles a fait naître, des efforts prodigieux qu'on a faits pour en expliquer la structure, & des succès avec lesquels on en a représenté les mouvemens , même sans avoir approché de deviner le jeu des ressorts secrets qui animent la machine céleste. La certitude que nous avons aujourd'hui que tout s'exécute en vertu de deux forces seules assujetties à des loix fort simples, a fait disparoître tout le merveilleux de l'afsemblage de tant de piéces que les Anciens avoient cru nécessaires ; mais loin de diminuer par-là notre admiration, elle la porte de plus en plus au-delà de toute expression, à mesure que nous approfondiffons la nature de ces forces , que nous en analysons les effets , que nous les combinons & que nous comparons aux observations les résultats de nos calculs.

La vue de ce spectacle fi magnifique, & ces calculs fi capables d'occuper entièrement les plus grands génies , de fer soient après tout qu'un pur amusement, s'ils ne nous portoient sans cesse à louer la grandeur & la sagesse de Dieu, à lui marquer notre reconnoissance, & fi les Hommes n'avoient fu en tirer parti pour le bien de la Société. L'AFtronomie , en effet, est l'arbitre de la distribution civile des tems , l'ame de la Chronologie & de la Géographie, & l'u: pique guide des Navigateurs.

L'Astronomie a fait des progrès étonnants depuis près de deux fiécles; mais sur-tout depuis l'invention des Lune:tes , & celle des Horloges à Pendules, & par la protection particulière que les Princes de l'Europe Îui ont accordée. On ne peut nier que nos Rois ne se foient extrêmement distingués dans cette dernière partie , & qu'ils n'ayent été parfaitement secondés par les François. Et fi l'Univers n'est pas redevable à la France d'avoir produit le grand génie qui a mis en évidence d'une manière si sublime les véritables loix que suivent tous les Corps célestes, on ne peut lui refuser l'avantage d'avoir fourni ces Observations célébres, sans lesquelles ces mêmes loix que le fameux Képler avoit devinées , & sur lesquelles il avoit fondé toutes ses Théories seroient peut-être encore mises au nombre des savantes chimères ; ou leur conformité avec ce qui se passe dans le Ciel seroit regardée comme l'effet d'un heureux hazard , qui pourroit le trouver démenti par la première Planète qu'on viendroit à découvrir dans la suite.

Les progrès de l’Astronomie font devenus plus rapides que jamais depuis environ une trentaine d'années , que l'on s'eft appliqué à faire des observations avec une précision extraordinaire, & que la Physique céleste de Newton a été enfin reçue danstout le monde savant.La méthode de Newton ayant aboli cet usage érabli de tout tems parmi les Astronomes, que toute hypothese qui fauvoit les apparences étoit admissible; & nous ayant appris à réduire toutes nos recherches, à l'analyse des forces dont nous avons parlé,plusieurs grands Géométres s'y font appliqués avec un succés étonnant;ils ont expliqué & démontré les loix de toutes les inégalités qui avoient été apperçues dans le ciel;ils en ont prévu & démêlé un grand nombre d'autres,qui par leur petitesse & leur complication,échappoient aux Observateurs ies plus exacts;en un mot,ils ont formé une Science presque toute nouvelle,qui prend encore tous les jours de nouveaux degrés de perfection. Mais autant que çes recherches sont délicates & profondes,autant est-il difficile d'en faire usage, si l'on n'a déja uneconnoissance assez étendue des Mouvemens célestes, de leurs calculs, & des Principes

physiques qui servent de fondements aux nouvelles Théories.

Les Leçons contenues dans ce Livre, pourront servir d'introduction à la lecture des savants Ouvrages qui ont paru en grand nombre fur différentes parties de l'astronomie. Je les ai écrites principalement pour remplir le tems de mes exer

cices au Collége Mazarin , & parce que nous n'avions pas s d'Elémens d'Astronomie, où le Géométrique & le Physique ? fussentjoints ensemble avec quelque ordre. J'ai renfermé dans

celui-ci tout ce qu'il y a de plus curieux dans l'Astronomie moderne, & j'ai taché de l'exposer de forte que

la lecture s inspirâc un esprit de recherche, l'envie d'approfondir davan- tage; de voir par soi-même, & de calculer.

Ces Leçons ayant été faites pour être expliquées, je n'ai pas 14 dû m'étendre en longs discours;& comme les Matières étoient

fort abondantes, j'ai resserré quelques Démonstrations. J'ai i fait cependont mon possible pour éviter l'obscurité , qui est ? presque inséparable de tout ce qui est abstrait , & écrit d'un

stile concis. Pour cet effet j'ai appliqué des exemples aux 3 principales méthodes d'Observations & de Calculs ; j'ai mis

en plus petit caractère, pour ne pas interrompre le discours des Lemmes, des Théories particulières, & des Remarques qui fervent à éclaircir les sujets que je traite,& qui épargnent aux Lecteurs la peine d'aller chercher ailleurs des principes étrangers à l’Aftronomie, dont elle fait cependant quelque usage considérable.

Puisque ce Livre est destiné à mettre au fait des découvertes anciennes & modernes, & des meilleures méthodes qu'on doive suivre dans la pratique de l'Astronomie, on fent bien que le fond ne peut être qu'un extrait de ce que les plus estimés des Géométres & des Astronomes ont écrit sur ce sujet; de sorte qu'on ne doit attendre de moi , que l'ordre & le choix des Matières. J'espère cependant que ceux qui savenc ce que contiennent les Livres Elémentaires d'Astronomie

publiés jusques ici , ne trouveront pas que celui-ci en soit une pure compilation. A la réserve de l'explication physique des mouvements de la Lune dont le fond est en partie de s'Grayesande , tout le reste n'est autre chose que ce que j'ai pu

« 이전계속 »