페이지 이미지
PDF
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]

- LUCINDE. . - : Vous avez pû l'écrire : - MONCADE. Pardonnez-le moy, tout ma paru permis pour vous venger. ..

[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small]

Ah ! Madame, je vous prie que j'aye une lettre de Leonorentre mes mains pour la faire

faire, jusques-là. LUCINDE. Montrez-moy ce papier. MONCADE. • Madame j'entens Leonor,contraignez-vous,je vous prie, - » ' . LUCINDE.. · J'auray bien de la peine. " - M ON C A D E.. Il le faut. -

SC E N E V I I. LEoNoR, MoNCADE, MARToN. LUCINDE.

[ocr errors]

lD Où venez-vous donc, Madame ? MARTON. - - Madame je viens d'entretenir mon frere sur une affaire qui vous régarde. MONCADE. . Madame en voila plus que vous ne m'en avez demandé. " Il rend à Leonor le papier qu'elle luy avoit demandé. . LEONOR lit tout bas. . MONCADE. Madame, que faites-vous ? LEONOR. . Moncade ne soyez passsurpris si aprés avoir trompétant de fois, on vous trompe à vostre tour, je ne vous aime point, & n'en ay point la moindre envie ; mais je n'ay pû souffrir que vous vous soyez joüé plus long

[merged small][ocr errors]
[ocr errors]

à Lucinde .

· LUCINDE. .

Moncade.

LEONOR. . . !

Hé bien, que dites-vous ? | LU CIN D E.

[ocr errors]

· LEONOR. oucINDE Plus que je n'ay fait de ma vie.

| -- . LEONOR. · Ilfaut donc ne vous voir jamais.

Ouy Madame.

Vous l'aimer

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
« 이전계속 »