페이지 이미지
PDF
ePub
[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

DE LA

MORT CIVILE,

Tant celle qui résulte des condamnations pour
cause de crime , que celle qui résulte

des væux en religion.

Par Maître FRANÇOIS RICHER,

Avocat au Parlement.

A PARIS,
Chez GANEAU, Libraire, rue saint Severin, aux Armes

de Dombes.

M. DCC. L V.

Avec Approbation & Privilege du Roia

[ocr errors][ocr errors]

iij

AVERTISSEMENT.

L

A matiere que je traite , est une des plus

importantes de notre jurisprudence. Il y est question des liens respectifs de la société avec ses membres, & des membres avec la fociété. J'ai tâché de rendre mon ouvrage utile pour toutes les provinces du roïaume. J'ai examiné, relativement à mon objet , le droit écrit & chacune des coutumes, dans lesquelles j'ai trouvé quelque relation directe ou indirecte avec la mort civile. Je n'ai épargné ni foins ni peines pour réussir : c'est la seule chose dont je peux répondre. Le dégré de talens nécessaires n'est pas en ma disposition.

Je ne dois pas laisser ignorer que j'ai tiré de grands secours des conférences tenues par maîtres Renaudiere , Angelême , Tronchet avocats au parlement , & Bailly avocat és conseils , dont ils m'ont communiqué la rédaction.

Pour ne rien laisser à désirer sur les suites des

« 이전계속 »