페이지 이미지
PDF
[ocr errors]

CHAPITR E xIII.

Marche de Genghizcan au Tangut. Dernieres actions du Sultan Gelaleddin à son retour des Indes. Bataille contre Schidascou Souterain de Tangut.

L A grande armée de Genghizcan ne fut en état de marcher pour aller joindre les troupes au Tangut, que vers le mois de Juin de l'année 122s. Heg. 622. & encore falut-il prévenir la saison, parce que le beau tems ne commence or- Fadlaldinairement dans le Tangut que sur la lah pag. fin de ce mois, & la campagne ne peut ** fournir que trés peu de choses avant ce · tems-là.

Cet Empereur voulut encore partager

[ocr errors]
[ocr errors]

:

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][merged small]

donc chercher Schidascou. Zagataï &
Caraschar Nevian avoient quarante mille
hommes sous leur conduite. Hubbé &
Suida trente mille. Ilencou commandoit
vingt mille Carizmiens qui avoient en di-
vers païs embrassé le parti des Mogols.
Un pareil nombre d'Indiens suivoit les
ordres de Bela, & Bedreddin qui avoit
servi le Grand Can contre Mehemed,
parce que ce Sultan avoit fait mourir son
oncle, menoit trente mille hommes tant
du païs des Getes que des frontieres du
Capschac. Un Can nommé Danischmen-
de favori de l'Empereur, avoit sous son
commandement trente mille Carizmiens
nouvellement levez. Le Can des Yugu-
res couduisoit les troupes auxiliaires des
Princes, qui à son exemple, s'étoient ve-
lontairement soumis à Genghizcan ; &
tous ces Generaux avoient autant de
Lieutenans sous eux, qu'ils avoient de
dix mille hommes. Les vieilles bandes
étoient commandées par le Prince Octaï
& formoient le corps de réserve qui ac-
compagnoit l'Empereur, & dans ce corps
étoit aussi le camp volant d'Officiers
réformez.
Bien que toutes ces troupes fussent ri-
ches , elles étoient simplement vêtuës,
parce que le Grand Can l'avoit ainsi'vou-

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

Soldats avoient des habits plus magnifi- , , ..

ques que les Officiers Mogols. Schidascou ayant appris que Genghizcan n'étoit qu'à deux journées de marche , envoya cent mille chevaux détachez de tous les corps de son armée, pour aller surprendre son avant-garde. Ils l'attaquerent avec beauçoup de vigueur ;

mais ils la trouverent si ferme, qu'ils n'en

[ocr errors]

can s'avançoit toujours, & enfin les deux

[ocr errors]

fleuve Caramouran étoient encore gelées.

On se battit dans tous les quartiers. Les Mogols eurent d'abord l'avantage. Les troupes de Tangut & celles qui se trouverent sur la même ligne, furent entiere

[ocr errors]

Chicu,

[ocr errors]
[ocr errors]
« 이전계속 »