페이지 이미지
PDF

. Quelques Cans furent d'abord d'avis An. gr. qu'on acceptât la proposition du Roy des # o o Keraïtes, mais les autres moins timides re- # jetterent cette opinion, & il fut arrêté "#aini dans la Diete que chacun mettroit en cam-dans fepagne autant d'hommes que sa Tribu en ho Kuso urroit fournir : que la moitié des trou- cha. pes de la nation de Mercat, demeureroit dans le Païs pour observer la nation de MerKit : qu'on feroit la guerre avec toute la vigueur possible, & qu'enfin Temugin auroit le Commandement general de #armée. On présenta sur le champ à ce Prince le Topouz ; a mais il ne le voulut point accepter , qu'à condition qu'on obéïroit uniquement à ses ordres, & qu'il auroit le pouvoir de faire châtier ceux qui ne feroient pas leur devoir. On lui accorda tout ce qu'il voulut, & alors il reçut la marque du Generalat. b Aprés cela chacun s'en retourna dans son Païs, & ne songea plus qu'à mettre ses troupes en état de marcher au rendés-vous. Quoique Temugin n'eût pas lieu de soupçonner la fidelité des gens de sa Na

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

- † considerables, & leur accorda des
onneurs extraordinaires. Il les déclara

[ocr errors]

,

[ocr errors]

a C'est une qualité qu'on donnoit chez les Tartares & les Mogols à ceux qui avoient reçu du Prince par Ordonnance speciale quelques privileges & avantages qui les distinguoient des autres.

b Le Tercan est exemt de tous droits. Il ne partage son butin avec personne, ni avec les Doüaniers du Prince. Il entre chez le Roy sans permission : on lui pardonne jusqu'à neuf fois pour quelque faute que ce soit.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[graphic]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

Guerre d'Ounghcan contre les Mogol,. Mort de ce Roy & du Prince son fils. Temugin proclamé # des AMagols , des Tartares, & d'autres Nations septentrionales d'Asie.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

Voyages

deThevea Genghizcan marcha avec l'armée Mogole. not liv, I,

[ocr errors]

P

« 이전계속 »