페이지 이미지
PDF
[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]

Guerre d'Ounghcan contre les Mogolc AMort de ce Roy & du Prince son fils. Temugin proclamé # des AMogols , des Tartares, d'autres Nations septentrionales d'Asie.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

deTheve

a Genghizcan marcha avec l'armée Mogole. not liv. I. Ounghcan marcha aussi avec de nombreuses

troupes.

b Cette operation des Cannes a été en usage chez les Tartares , & l'est encore à present chez les Affriquains, chez les Tutcs & autres nations Mahometanes, Les Cojas ou Ecrivains des vaisseaux Corsaires la font ordinairement quand ils doivent combattre, & c'est ce qu'ils appellent faire le Livre. Il est vray qu'ils se servent plus souvent de fléches. Deux hommes assis à terre , vis-à-vis l'un de l'autre, en tiennent

[ocr errors]
[ocr errors]

Mareo Paolo pour en faire deux baguettes qu'ils pose

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

gol qu'ils alloient lire leurs Conjurations :

& que pendant cette lecture , les deux Cannes, par lapuissance des Idoles, s'approcheroient l'une de l'autre; qu'il y auroit entre-elles un combat, & que celle qui monteroit sur l'autre présageroit la victoire au Prince dont le nom seroit écrit

chacun deux du côté du fer, les deux autres bouts s'engagent dans l'ouverture où l'on met la corde de l'arc quand on veut tirer ; de sorte que les quatre fléches ne font que deux lignes paralleles, comme deux baguettes. Alors le Coja fait la lecture d'une certaine Oraifon Arabe , & ils prétendent que pendant cette lecture ces deux paires de fléches, dont l'une représente les Chrétiens, par exemple, & l'autre les Turcs, s'approchent malgré la résistance de ceux qui les tiennent, & qu'aprés une espece de combat l'u. ne s'éleve audeslus de l'autre. a Cingis comando alli suoi Astrologi & Incantatori che doveslero dire qual esser cito dovee haver vittoria. Costoro presa una Canna verde, la diviseroin due parti per longo, &cs

[ocr errors]
« 이전계속 »