페이지 이미지
PDF
ePub
[ocr errors][ocr errors]

A VERTISSEMENT

SUR CETTE TRADUCTION. LA Traduction de Vaugelas a toujours été regardée , avec justice, comme un chef-d'oeuvre ; tous nos plus célébres Ecrivains , & en dernier lieu M. Rollin, en ont toujours parle avec éloge : tout y est digne de Quinte-Curce & d'Alexandre même. Ce sçavant y avoit travaillé plus de trente ans. Nous avons cru

devoir respecter son travail ; c'est fa Traduc3

tion que nous donnons , persuadés qu'on ne

pouvoit en faire une qui lui fût supérieure. 8 Depuis plus de cent ans elle existe seule , & + fait encore la gloire de cet illuftre Académi

cien. Que falloit-il pour la faire lire avec plaifir dans un fiécle aussi délicat que le nôtre ? Ne point toucher au fonds des choses ; mais donner un peu plus de précision à son style quelquefois trop diffus : couper des phrases souvent trop longues ; faire disparoître quelques mots hors d'usage ; changer certains tours, certaines expressions, pour rendre le style plus coulant ; corriger quelques mépri:

ses, &c. Voilà la seule liberté que nous nous sommes accordée : on retrouve ici Vaugelas; c'eft fa Traduction , & nous sommes convaincus qu'on nous sçaura gré de le faire reparoitre sur la scène , & d'en rendre, par ces changements, la lecture plus intéressante. Nous souhaitons

que

la conduite que nous avons tenue dans cette Edition , plaise aux gens de Lettres : ils verront que les changements que nous nous sommes permis, font ceux qu'ils défiroient depuis long-temps ; ils font même fi légers, que nous ofons assurer que c'est le même Ouvrage que nous leur présentons.

QUANT au Supplément, la Traduction que nous en donnons, nous appartient. Nous aurions cru rendre un fort mauvais service au Public, que de lui représenter celle de Du Ryer, comme l'ont fait tous les Imprimeurs qui nous ont donné jusqu'à ce jour, des Editions de la Traduction de Quinte Curce. Personne n'ignore de quelle maniere Du Ryer composoit ou traduisoito

HISTOIRE

HISTOIRE D'ALEXANDRE

LE GRAND, PAR QUINTE-CURCE,

A V E C

LES SUPPLÉMENTS

DE

FREINSHEMIUS.

A

[ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small]

PL

LUSIEURS Grecs ont écrit la vie & les

actions d'Alexandre , qui fit passer l'Empire des Perses sous la domination de la Grèce. La plupart ont parlé comme témoins ; quelques-uns comme les ministres de ses desseins ,

les compagnons de ses travaux. Jaloux de perpétuer la gloire de ses armes , ce Prince en choisit d'autres qu'il chargea de faire l'Histoire de fon Regne, pour en transmettre la mémoire à la postérité, Le seul récit de ses actions suffisoit pour surprendre & intéresser le lecteur ; mais l'amour pour les choses extraordinaires, si naturel aux Grecs , leur fit joindre la fable à la vérité. Ariftobule , & Ptolomée qui lui succéda , me paroissent deux Ecrivains fidé. les, La crainte & l'adulation , qui conduisent or

« 이전계속 »