페이지 이미지
PDF
ePub
[ocr errors][merged small][merged small]

Par M l'Abbé DE LA CAILLE, de l'Académie
Royale des Sciences, de celles de Prusle, de Suede,
& de l'Institut de Bologne ; Professeur de

Mathématiques au Collége Mazarin.

A v EC FIGURE S.

Nouvelle Edition, revue, corrigée & augmentée

sur l'Exemplaire de l'Auteur.

[ocr errors]

A P A RIS;
Chez DesainT , Libraire, rue du Foin,

M. DCC. LXVI.
Avec Approbation & Privilege du Roia

AVERTISSEMENT.

L'Optique est celle des Sciences Physico-mathématiques dont plus de personnes sont à portée de reconnoître l'utilité & les agréments. Dans tous les états de la vie & de la société, on a si souvent occasion d'admirer le jeu merveilleux de la lumiere, l'importance & la réalité des secours que nous procurent les instruments d'Optique, pour étendre notre vue, & pour suppléer à ses défauts, que le plus stupide ne peut s'empêcher de témoigner le regret qu'il a de ne pouvoir connoître les raisons de tant d'effets , si variés , si frappants, d'une utilité fi palpable & si immense.

Ma profession m’impose le devoir d'expliquer les principales parties des Mathématiques ; mais l'usage & la forme de mes exercices m'obligent de m'en tenir aux principes seulement. J'ai donc tâché de mettre ici tous ceux qui sont absolument nécessaires ; j'ai évité les discussions Physiques, les descriptions des instruments & des machines, '& tous les autres détails qui n'appartiennent proprement qu'à la Physique expérimentale.

J'ai ajouté dans cette Édition un Traité de Perf pective. Nous avons sur cette partie de l'Optique un bien plus grand nombre de livres que sur toutes les autres; mais aucun que je fache n'en renferme les principes d'une maniere assez générale. On ne trouve communément que des pratiques vagues, obscurément énoncées, sans ordre & sans démonstration. Les explications des principes que je donne dans celui-ci, & les méthodes de pratique que j'y rapporte, sont dans un style un peu moins serré que celui dont je me sers ordinairement, parce qu'il ne s'agit pas dans ce Traité d'une théorie qu'on puisse développer dans des Leçons , & se rendre familiere par la réflexion & par l'étude; mais d'un Art qui demande un long exercice de la regle & du compas, guidés par une méthode qui ne soit susceptible d'aucun cas embarrassant,

LEÇONS

G3

LEÇONS

ÉLÉMENTAIRES
Ꭰ0 P T 1 Q U E.

ma.

[ocr errors]

1. A 'OPTIQUE est une science Physico-ma

'thématique, qui traite de la Lumiere & de la Vision.

2. La lumiere peut venir de l'objet à l'oeil

en trois manieres, 1°. ou directement , & fans aucun détour, 20. ou après s'être brisée ou réfractée, 3o. ou après s'être réfléchie. On appelle Optique proprement dite , la partie qui traite de la Vision faite par une lumiere venue directement. On appelle Dioptrique, la partie qui traite de la Vision faite par une lumiere réfractée ou brisée, & Catoptrique, la partie qui traite de la Vision faitë par une lumiere réfléchie.

3. La Perspective. est encore une science optique. C'est l'art de représenter sur une surface donnée les objets tels qu'ils paroiffent, étant vûs d'un point donné. . .

4. On appelle milieu ; un espace que la lumiere doit traverser. Cet espace peut être ou absolument vuide, ou rempli d'une matiere de telle nature, qu'elle n'apporte aucun obstacle au mouvement de la lumiere; & alors on l'appelle un milieu libre; ou bien il peut êire rempli de quelque matiere au travers de laquelle la lumiere puisse passer avec

« 이전계속 »