페이지 이미지
PDF
ePub

:v,J » • pes visiter & reconnoître ces bel73P. les Provinces de dcça l'Indus qu'il venoit d'acquerir & d'unir à ía Couronne , & lui en donna le gouvernement général. Pour lui continuant fa route vers la Perse, fitôt qu'il se vit sur les terres de Candahar, il quitta le gros de l'armée qui ne pouvoit aller bien vite, & à la tête de son seul Régiment des Gardes, il se rendit en diligence à Ispahan , où il arriva sur la fin de Septembre. Je laisse au Lecteur à se représenter avec quelles démonstrations de joye il fut reçu dans fa Capitale,par tous les Ordres du Royaume , avec quels scntimens de vénération & d'amour les Persans virent revenir leur Souverain ainst comblé de gloire & de richesses; & je finis ici le récit des événemens de son régne, nos mémoires n'ayant plus rien d'intéressant à nous présenter.

Schah Schah Nadir plus connu enEurope fous le nom de Thamas * Kouli-Kan , peut être aujourd'hui dans fa soixantiéme année. Ce Prince a la taille haute & bien proportionnée , le regard vif 6c fier, l'air grand & noble r un air d'Empire , comme fi la Nature l'eut fait naître pour commander.La vie dure dans laquelle il a été élevé en ses premieres années lui a fait un. corps robuste & capablede soutenir les plus grandes fatigues ; c'est à cet avantage un des plus grands dans le métier de la guerre qu'il doit une partie de ses succès. Sa nourriture ordinaire , siir tout à la guerre ye& frugale 6c sens grand apprêt- Souvent on voit le Général manger du même pain qu'on distribue aux soldats , & jamais l'attiraii de fa cuisine n'embarrasse ses armées. If. aime; le-vin & les liqueurs fortes, 6c par le grand usage qu'il en fait à

sa Cour il apprendra bien-tôt à ses

Liv.IV. Sujets à ne s'en plus passer : mais on ne l'accuse aans aucun Mémoire d'y avoir jamais laissé surprendre sa raison, on ne dit point que ce goût l'ait jamais fait tomber dans aucun de ces excès que l'on a fi justement reprochés à Alexandre, à Philippe son Perè & à plufieurs autres Conquérans. Son cœur n'est pas toujours hors des atteintes de la volupté, l'amour des Femmes l'occupe quelquefois, déja même on voit dans Ispahan le Haram ou Serrail du Roi assez nombreux & formé par ses foins : chaque conquête yporte son tribut, & le beau pays de Cachemire , beau en tout, vient d'en fournir les plus grands ornemens. Mais fa passion pour la gloire des armes , passion qui a toujours été dominante chez lui, nous donne assez à entendre qu'il n'a jamais été l'esclave de celle

de l'amour, & qu'il sçait s'y livrer ——,

& s'en arracher avec la même^IV.A^' facilité. Pour les qualités de son l73S>esprit , à en juger par les grandes choses que nous lui avons vû exécuter , quelque part qu'on veuille donner dans ses succès à la fortune , on ne peut douter qu'ils ne soient l'effet d'un génie supérieur; il n'est personne qui ne doive convenir que Nadir a porté la vertu guerriere aussi loin que les plus fameux Conquérans, & qu'il posséde Fart de régner autant que les plus grands Rois qui soient nés fur le trône. Mais il a mis une ombre à l'éclat de ses vertus politiques & guerrieres par les voyes. qu'il a employées pour s'élever au rang suprême : actions que l'hiftoire ne fçauroit taire , & encore moins lui pardonner

FIN.

[graphic]

TABLE

DES MATIERES.

A

ABbas I. dit le Grand , transoorte íâ capi-
tale à Ispaban , 15. Fonda une Ville
dans le Mazandran , pourquoi, 18. zp.
Imaginale pèlerinage de MacheJ , 44. fie
bâtir un beau pont fur leHind-Mend, f3.
& fur l'Aras , 158. Chassa les Portugais
d'Ormus ,ï7. Pourquoi il dépeupla l'an-
cìennejuifa, 11*. Introduisit Tusage de te-
nir renfermés les Princes du Sang, 30. Ses
grandes idées fur le commerce. '311.
Abbms III. fils de Schah Thamas proposé
pour Roi â la place de son pere , Içi. U
est proclamé , iji. On lui rend homma-
ge dans son berceau ,154. Sa mort, i8r.
Acéfint, Fictive des Indes , s'est retiré de son
ancien lit, 38s.
Athmtt, Sultan des Turcs, déposé , 107.
Achmet Pacha de Babilone , reçoit une
Lettre de Kouli-Kan, 160. Est chargé de
négocier la paix, 110. Conférences qu'il
tient pour la paix , ny. & suiv. Reçoit
une letïre singuliere de Kouli Kan, 160.
Défend Babilone , 180. Est fait Grand Vi-
sir , 197. Est chargé de négocier la paix ,

ibid.

« 이전계속 »