페이지 이미지
PDF
ePub
[ocr errors][ocr errors][merged small][merged small]

TRA I T É D'ARCHITECTURE,

COMPRENANT LES CINQ ORDRES DES ANCIENS,

ÉTABLIS dans une juste proportion entre eux.

NOUVELLES PROPORTIONS Alignées aux cinq Ordres d'Architecture des Anciens ,

dans un ordre différent.

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

Cette gradation réguliere de chacun des cinq ordres, ne s'écarte pas beaucoup de celles des Anciens ; elle ne differe que par l'égale progression d'un demi-diametre en

A

hauteur : c'est cette exacte gradation qui fixe l'accouplement de l'ordre Dorique dans la plus grande perfection.

On trouvera peut-être la proportion de l'ordre Toscan un peu plus forte , relativement à celle

que

lui ont donné tous les auteurs anciens & modernes ; mais, dans le cas où il seroit employé sans bossages, & où l'on préféreroit ne lui donner que 7 diametres de hauteur au lieu de 8, on trouvera dans ce traité cet ordre établi sur les deux proportions ; d'ailleurs , puisqu'on eft convenu qu'une colonne pouvoit avoir 20 modules ou 10 diametres de hauteur, on conçoit qu'au-dessous de ce terme on peut donner la proportion la plus convenable à telle colonne que ce soit, lorsqu'elle peut établir un rapport exact de proportion avec les autres ordres.

Comme il n'est pas possible de diriger une suite de travail fans partir d'un principe démontré , j'ai pris pour base l'ordre Dorique , auquel je donne 17 modules de hauteur , compris base & chapiteau , & à l’entablement de cet ordre 4 modules , 4 parties , quart de 17 modules, le module divisé, comme pour tous les ordres, en 16 parties égales, & le diametre en 32 : d'après ce principe , j'établis une hauteur déterminée pour les entablemens de tous les ordres; étant en cela de l'avis de M. Potain , qui dit, page 21, que Vignole donne de hauteur aux entablemens de tous les ordres le quart des mêmes ordres : d'où il résulte que l’entablement Toscan a en hauteur un diametre į du bas de la colonne , & qu'au contraire lentablement Corinthier a en hauteur 2 diametres į , ce qui fait de diametre de différence ; qu'en conséquence, l'ordre Corinthien a un entablement de $ de: diametre de plus en pesanteur que le Toscan ; ce qui répugne au bon sens , parce que les colonnes , loin d'acquérir de la force à proportion qu'elles deviennent hautes & menues, deviennent plus foibles , & conséquemment ne devroient

pas

être plus surchargées : d'où il suit qu'il seroit nécessaire de diminuer les entablemens , au lieu de les accroître, comme a fait Vignole.

Il dit ausi, page 26, qu'il conclut, d'après ces remarques, qu'il convient de donner aux entablemens de tous les ordres la même hauteur (qui , dans ce traité , fera de 4 modules

4 parties), pour qu'ils soient à la hauteur des colonnes dans le rapport suivanı ;

Sç A VOIR, A l'ordre Toscan, l'entablement aura les é plus 4 parties.

L'entablement Dorique, le .
L'entablement Ionique , les ; plus 4 parties.
L'entablement Composite , les 4 plus 4 parties.
L'entablement Corinthien, le plus 4 parties.

Que de cette maniere tous les entablemens seront relatifs , & auront le même degré de pesanteur par rapport à la grosseur des colonnes. Et que, quoique les colonnes soient plus foibles à mesure qu'elles deviennent plus légeres de proportions , il est naturel

que

les entablemens suivent cette proportion ; & comme ils deviennent plus composés de moulures , cela fait que quoiqu'ils soient de même hauteur & pesanteur , ils paroissent nécessairement plus légers ; c'est ce qu'il étoit nécessaire de faire paroître aux yeux. D'après ce principe je détermine , comme je l'ai déja

exposé, la hauteur de l'ordre Dorique & celle de son entablement , qui me sert de regle pour les autres ordres. De cette maniere , les entablemens des

5

ordres auront chacun de hauteur 2 diametres ś, & j'aurai augmenté tous les entablemens de 4 parties de plus que ne le fait M. Potain , qui ne donne que 2 diametres à tous les entablemens , sans que j'eusse néanmoins rien changé, principalement la hauteur des colonnes Ioniques & Corinthiennes, lesquelles 4 parties de plus procureront l'effet desirable , tant par rapport à la proportion des entablemens , qu'à la distribution de leurs détails ; ce qui ne laisse pas d'être sensible & avantageux.

A l'égard de l'ordre Dorique , il étoit indispensable d'élever son fût d'un demi-diametre, pour pouvoir déterminer son accouplement, sans s'écarter de la proportion reçue

de l'entablement de cet ordre , qui doit avoir le 4 de la hauteur du même ordre.

L'ordre Composite dans les nouvelles proportions étant réduit de 20 modules à 19 de hauteur , il convient de prendre sur le chapiteau une partie de cette diminution, & le décorer , de maniere qu'il soit plus riche que celui de l'ordre Ionique , & moins riche que celui de l'ordre Corinthien; c'est ce que j'ai fait, Planche 52.

DÉNOMINATION

DES DIVERS MEMBRES

D'ARCHITECTURE, ATI RIBU É s à l'Ordre Toscan, premier Ordre ,

& aux autres Ordres,

Planche IV. On observera que l'ordonnance générale des ordres est composée de trois parties principales :

Celle A , fe nomme socle ou piédestal ;
Celle B, la colonne ;
Celle C, l'entablement :
Que D représente la base de la colonne ;
Que E représente le fût ;
Que F représente le chapiteau ;
Que G se nomme architrave de l'entablement;
Que H se nomme la frise ;
Que I se nomme la corniche.

A l'égard des moulures , dont toutes ces parties sont composées, elles seront nommées & détaillées chacune à leur place ; par ce moyen les explications suivront les Figures.

J'observerai aussi qu'il y a des cas où les moulures faillantes diminuent à l'ail la hauteur de celles qui font au-dessus en arriere-corps ; que pour éviter les raccourcis désavantageux de ces dernieres, je les tiendrai plus hautes pour qu'elles se présentent aux yeux des spectateurs ce qu'elles doivent être dans leurs proportions naturelles ;

« 이전계속 »