페이지 이미지
PDF
ePub

ture X ,

Pour la cimaise au-dessous du tailloir le quart-de-rond T, & le filet so

Pour l'aftragale , la baguette c & le filet u., la base G de la colonne a pour moulures les listeaux ou la cein

le tore y, & le plinthe z. La corniche F du piedestal est compofée du lifteau aa, & du talon bb.

La base ou socle du piedestal D est composée d'un listeau CC, & d'une plate-bande dd, de maniere qu’on peut observer que D, F, G, I, KM, sont autant de membres auxquels les intermédiaires E, H, L, servent

de repos.

Le piédestal A, Fig. 1, doit , selon cet Auteur , avoir le tiers , & l'entablement C le quart de la hauteur de la colonne ; pour trouver ce rapport, il faut diviser la hauteur totale DE en 19 parties égales, en donner 4 à la hauteur du piédestal , 12 à celle de la colonne , & réserver les 3 autres pour celle de l'entablement, de maniere que 3 étant le quart de 12 , &

4

le tiers, ces trois quantités 4, 12, 3, égalent 19.

Mesures du Piédestal.

Figure 1.

Le socle a a fix parties de hauteur & 4 de faillie; le dé b a 3 modules 8 parties de hauteur , & deux modules 9 parties de largeur ; la corniche c a 6 parties de hau

de faillie : donc toute la hauteur du piedestal est de 4 modules 8 parties, tiers de 14 modules, hauteur de la colonne.

teur sur

4

F

Mesures de la Colonne.

[ocr errors]

La base d a un module de hauteur & 4 parties de saillie

j le fût e a 12 modules de hauteur & 2. modules de largeur ; il faut observer néanmoins que ces deux modules ne se continuent paralleles que jusques vers la ligne KL, tiers de la hauteur du fût , car vers son extrémité supérieure le fût se réduit à vingt parties ; de maniere que la hauteur du bas de la colonne doit être considérée comme un cylindre , & le reste de fa. hauteur comme un conoïde tronqué.

Le chapiteau f a un module de hauteur & 5 parties de faillie : donc toute la hauteur de l'ordre, c'est-à-dire la base, le fût & le chapiteau est de 14 modules ou 7 diametres.

Mesures de l’Entablement.

par consé

L'architrave g a 12 parties de hauteur & 2 de saillie ; la frise h a 14. parties de hauteur ; ses côtés doivent être à-plomb du fût supérieur de la colonne , & quent avoir 20 parties ; la corniche i a 16 parties de hauteur & 18 de faillie : donc tout l'entablement est de 3

modules & demi, conséquemment l'ordonnance entiere est de 22 modules 2 parties. Mesures générales & particulieres de l'Ordre Toscan,

selon les nouvelles proportions.

Planche XI X.

Dans ce Traité, les saillies des moulures qui décorent les bases , chapiteaux & entablemens des cinq ordres

ܪ

d'Architecture sont cotés à leurs extrémités & prises de l'axe des colonnes ; méthode plus facile & plus prompte que celle d'avoir recours à une moulure tracée pour trouver la saillie de celle qui est à faire ; d'ailleurs les grandes mesures sont toujours plus exactes que

les petites; en outre on peut se tromper en fixant la faillie de la premiere moulure : dans ce cas, comme les autres saillies dépendroient de la premiere , on continueroit de se tromper ; mais en les portant toutes de l'axe de la

si l'on se trompoit , on répareroit aisément l'erreur qui ne pourroit être qu'à la faillie d'une des moulures , qui n'auroit même rien dérangé à celles des autres moulures.

colonne ,

De la Base de la Colonne.

La base A, Fig. 1, est composée de trois moulures, une quarrée & deux circulaires ; fçavoir , le plinthe a, qui est quarré, le tore b & le listeau c, qui font circulaires ; elle est posée sur un socle d , & a un module de hauteur & 22 parties de saillie.

ܪ

Du Fût de la Colonne.

Le fût de la colonne Toscane a 16 modules de hauteur , compris bafe & chapiteau ; il peut être orné de bossages, qui doivent être distribués en nombres impairs , & approchant d'un module de hauteur & d'intervalle , comme on peut le voir Planche XX, Fig. 1, 2, 3: leur faillie ne doit guere excéder le { ou la sixieme partie de leurs hauteurs ; mais ces sortes d'ornemens ne conviennent qu'aux ordonnances tout-à-fait rustiques ,

tels
que
les ouvrages

militaires & maritimes , & rarement dans l'Architecture civile.

Du Chapiteau. Le chapiteau B, Fig. 2, a un module 3 parties de hauteur au-dessus de l'astragale i, & 22. parties de

il est composé d'un tailloire, d'un quart-derond f, d’un filet & d'un gorgerin h. L'astragale est composé d'une baguette & d'un filet.

De l'Entablement.

faillie ;

L'entablement-C est composé d'une architrave , d'une frise & d'une corniche : il a de hauteur 4. modules 4 parties.

L'architrave est composée de deux plate-bandes 1 & m,, & d'un listeau n ; la hauteur est de 20 parties, & sa faillie

و

de 17.

[ocr errors]

La frise O est un corps lisse , qui a de hauteur 20 parties ; sa saillie est de niveau au fût supérieur de la colonne.

La corniche est composée d'un cavet P, d'un filet 92 d'un quart - de - rondr

d'un larmiers, d'un quart-de-rond

t, sous lequel il y a une baguette & un filet ; elle a de hauteur 28 parties, & de saillie 42.

La Figure 3. présente un entablement de même ordre, qui peut s'appliquer dans les édifices militaires ; on y a ajouté des especes de mutules d'une forme quadrangulaire qui , en procurant de la richesse à cette corniche, lui font porter de grandes ombres , & lui donnent un air de fermeté analogue à l'expression qui doit présider dans ces fortes d'édifices. On verra la forme des bossages qui

conviennent en pareil cas aux fûts des colonnes de cet ordre, Planche XX, Fig. 1, 2, 3.

Planche X X.

La Figure C est un entablement décomposé, où, au! lieu de frise, on a placé un gorgerin a à la place de l'architrave , un astragale quarré b, & la corniche c, considérablement simplifiée ; cet entablement peut aussi s'appliquer aux ouvrages militaires & civils, dans les cas où on auroit supprimé les ordres.

La Figure D peut être employée au même usage lorf-qu’on a dessein de supprimer la plus grande partie de la hauteur d'un entablement ; elle est composée simplement d'une plinthe d , substituée à une corniche , d'un gorgerin e, à la place d'une frise, & d'un quarré simple f, au lieu d'astragale.

Les Figures A, B, sont des profils d’impostes & d'archivoltes à l'usage des ordonnances Toscanes celui A

peut être employé dans les ordonnances rustiques , & celui B convient à l'ordre : ils ont chacun un module de hau

[ocr errors]

teur.

[ocr errors]

Les Figures G, H, sont des profils de chambranles , de croisées , attribués à l'ordre Toscan.

Les Figures E, F, sont deux balustres dont les formes; sont variées, & conviennent aux ordonnances Toscanes.

Entre - Colonne Toscan.

Planche X X I.

L'ordre Toscan est le plus commode de tous les ordres , par la facilité qu'il y a de pouvoir espacer plus

« 이전계속 »