페이지 이미지
PDF
ePub

rencontrés jusqu'alors par rapport à leurs égalités de portions, &, pour ainsi dire, de décoration.

pro

Planche II I.

diam.

ou mod.

7
8

16

1ο

20

Vignole , Auteur le plus suivi, donne
A l'ordre Toscan.

14 A l'ordre, Dorique A l'ordre Ionique

9

18 Et aux ordres Composite & Corinthien

De toutes les proportions présentées jusqu'ici , celles de Vignole font préférables ; mais l'égalité de proportion des deux derniers ordres laisse subsister le même obstacle, que dans les proportions assignées par les autres Maîtres.

D'après cette analyse de proportions , il semble que quelque respect qu'on ait pour les anciens , il faut avouer que de toutes les variétés qu'ils nous présentent, il naît une incertitude sur le choix des principes dans les différentes gradations des cinq ordres , qui prouvent qu'elles ont été arbitraires, ce qu'il faudroit éviter.

Potin , Premiere Partie , page 20, en parlant de la variété des sentimens des Auteurs , soit anciens , soit modernes, dans la proportion de chaque ordre, dit , qu'en parlant de leurs caracteres distinctifs , on ne penseroit pas d'abord

que ces proportions, qui font la base de l’ArchiLecture , ne fussent pas encore fixées ,

&
que

les Auteurs
b

[ocr errors]

&

foit anciens soit modernes different considérablement entr'eux sur cet article ; il dit aufli , en citant Vignole, page 20, que c'est un de ceux qui ait acquis le plus de réputation , quoiqu'il aye quantité de parties défectueuses.

Que ce qui l'a fait préférer à beaucoup d'autres , c'est seulement la facilité & la clarté qu'il a répandues dans for Traité, ce qui le mer à la portée de tout le monde, tant Ouvriers qu'Artistes ; mais que cette clarté devient nuisible, parce que ses proportions sont trop générales , & ne conviennent pas également à tous les ordres ; qu'elles deviennent trop délicates dans les ordres mâles , trop pesantes dans les ordres légers , soit dans la hauteur de leurs entablemens, soit dans la proportion de leurs arcades.

Il dit plus loin : Il a encore dans le détail des profils maigres , qui ont été occasionnés par la division de son module , ayant cherché à éviter , tant qu'il a pu , les fractions des parties : d'où l'on ne peut s'empêcher de conclure que s'il est clair & facile à comprendre par la façon de s'énoncer , il est en même temps très-défectueux dans plusieurs de ses principes.

Il représente même Traité , page 23 , qu'on voit, par les détails dans lesquels il est entré sur la variété des modernes, dans les proportions principales des ordres, qu'elle doit jeter dans l'Architecture une confusion trèse. embarrassante pour ceux qui n'y sont pas consommés , &

[ocr errors]

qu'elle laisse à ceux qui ne sont que Praticiens un champ ouvert aux méprises presque à chaque pas.

Il suit de cet examen sur la proportion des ordres, que
je me crois suffisamment autorisé à donner de nouvelles
gradations aux cinq ordres d'Architecture , en conser-
vant néanmoins la proportion des ordres Ionique &
Corinthien , assignée par Vignole d'après les Grecs, pour
applanir les difficultés démontrées , que la variété des
précédentes a perpétuées jusqu'à nous, &
tage d'employer les ordres dans tous les cas sans obfta-
cle, c'est-à-dire , isolés , accouplés, ou les uns sur les
autres : ce dernier

moyen
n'est

que j'adopterois le plus, parce qu'il ne peut s'exécuter sans inconvéniens: car il est clair que les ordres qui le surmontent , semblent nuire à l'unité de l'ordonnance des façades ; mais cet usage, peut-être trop accrédité, exige qu’on assure le mieux possible les rapports des différens ordres élevés les uns sur les autres.

procurer l'avan

pas celui

OBSERVATIONS PRÉLIMINAIRES.

Il regne entre toutes les nations, ou, pour mieux dire, entre tous les hommes, une heureuse émulation qui les anime perpétuellement du desir de se surpasser les uns les autres ; cette disposition favorable aux progrès des Arts , leur procure toujours un nouveau degré de perfection ; l'observateur judicieux, qui médite sur les opéra

tions du génie de l'inventeur , a, comme celui-ci, sa gloire particuliere; il n'est pas créateur , mais il raisonne ; il n'a pas trouvé ce qui existe, mais il voit ce qui pourroit être mieux ; il établit plus de variété dans ce qui étoit uniforme, sans s'écarter de l'essence même de la chose ; il y ajoute de nouveaux ornemens d'un genre dont il n'auroit pas eu l'idée primitive ; il fait naître des especes différentes auxquelles il donne un caractere particulier. La premiere colonne a été imaginée a’après la simple nature ; un arbre lui a servi de modele , ainsi qu'à toutes les autres qui ne sont que des copies variées ; cependant leurs proportions , leurs décorations & leurs distributions dans les divers édifices , où elles ont été placées , les ont fait distinguer les unes des autres, comme des ordres différens; aussi les a-t-on consacrées en leur donnant les noms ou de leurs Inventeurs , ou des peuples qui les ont mis en usage dans la construction de leurs temples ou de leurs somptueux édifices.

Par-tout où l'art de l'Architecture est cultivé, on connoît cinq ordres d'Architecture, dirigés par les Maîtres de l'art, qui les ont observés & recueillis des monumens Grecs & Romains ; c'eft , en suivant toujours les anciens , que les Architectes François ont acquis, dans leur art,

la considération dont ils jouiffent aujourd'hui dans l’Europe; tous nos beaux monumens sont construits dans le genre des Grecs & des Romains,

Je respecte infiniment nos premiers Maîtres; mais j'ose croire

que leurs découvertes, qui font la base de toutes celles qu'on peut faire après eux , n'imposeront pas la loi de n'en faire aucunes , en examinant scrupuleusement si l'on peut procurer un plus grand bien , fans s'écarter des principes fondamentaux : quant à moi , le zele qui m'anime ne met point de bornes au desir que j'ai de mériter le suffrage de mes contemporains , & accélérer l'instruction de mes Eleves. Si mes veilles employées aux découvertes des principes de l'art , affurées d'une maniere invariable , peuvent déterminer la proportion & la décoration des cinq ordres d’Architecture, ce qui me paroît essentiel ; j'aurai constaté, nonseulement cette partie de l'art fi intéressante, mais encore la proportion générale des édifices qui doit émaner de celle des ordres : ce qui fait dire à M. Blondel , dans son Cours d'Architecture , que, dans presque toutes les occafions qu'on a de bâtir, on peut employer seuls les ordres Toscan, Dorique , lonique , Compofire & Corinthien ; qu'on peut auffi ,

mais rarement

en employer plusieurs ensemble , élevés les uns sur les autres ; qu'il est encore possible , pour plus de simplicité, de ne retenir de ces ordres que leurs expressions particulieres ; que diverses manieres de décorer les bâtimens , il résulte qu'on ne peut se dispenser, dans chacun d'eux , de faire usage d'entablemens , de pories , de croisees , de balustrades:

[ocr errors]

de ces

« 이전계속 »