페이지 이미지
PDF
ePub

Ordre des Leçons que je donne dans mon École sur

l'Architecture & sur les Sciences qui y sont rela

tives.

J'observerai, avant de me détailler sur le plan d'étude actuel , que je n'ai senti la nécessité de changer de méthode qu'à mesure que l'expérience m'a fait connoître que l'art de démontrer ne s'acquiert que par la pratique ; je serai même de bonne foi , & j'avouerai que, malgré le desir que j'ai toujours eu de faire faire des progrès rapides à mes Éleves , je ne réusiffois

pas

à beaucoup près dans les premiers temps, comme j'ai pu le faire après avoir professé mon art pendant quelques années , & après avoir instruit plusieurs Eieves intelligens , qui non-seulement saisissoient facilement ce que je leur démontrois, mais qui portoient leurs vues au-delà de mes leçons : de maniere que je puis dire avec vérité qu'à mesure qu'ils me communiquoient leurs idées , lorfqu'elles étoient bien senties , c'étoit une instruction pour moi-même, dont je profitois avec d'autant plus de satisfaction , que mon ambition a toujours été de me rendre digne de la considération de mes concitoyens, & des personnes qui avoient mis en moi toute leur confiance. Je me suis donc apperçu que, pour former des sujets

il ne suffisoit pas de leur faire dessiner & connoître les cinq ordres d'Architecture , dessiner &

dans cet art,

[ocr errors]

copier des plans , coupes & élévations de plusieurs pro-
jets, & de leur faire composer de vastes monumens:
j'ai senti qu'il falloit encore les instruire sur les connoif-
sances indispensables à réunir à l'étude de l'Architecture.
Dans le nombre de ceux qui se sont destinés à cet art,
j'en ai trouvé plusieurs qui se sont effrayés d'un travail
aussi laborieux ; mais je les encourageai en variant le
genre de leurs études : cette variété mettoit en mouve-
ment leur esprit & leur imagination ; ce changement de
travail sembloit rendre à leurs génies épuisés une nou-
velle vigueur : de cette maniere mes Éleves , loin de
se décourager , accéléroient leurs connoissances , sans
s'écarter de la route qui devoit les conduire au but qu'ils
s'étoient proposé. Je vais rendre compte de mes derniers
moyens.
Plan d'Etudes sur l'Architecture , & les Sciences qui

y sont relatives.
Je commence par donner à mes Éleves des leçons
d'Arithmétique & de Géométrie Pratique , persuadé,
comme je le suis , d'après l'expérience, qu'avec ces
premiers élémens ils se trouvent en état d'étudier avec
succès & rapidement les cinq ordres d'Architecture , les
différentes moulures , & la maniere de les tracer au
compas : je les engage de s'appliquer particulièrement
à l'ordre Dorique , comme étant le plus assujettiffant,

!

tant par rapport à la distribution des triglyphes & métopes qui décorent la frise de l'entablement, les mutules qui en décorent la corniche , que par rapport à l'accouplement de cet ordre.

Je leur fais faire ensuite des études particulieres & en grand des chapiteaux des ordres Ionique , Composite & Corinthien , pour leur en faire connoître les effets , & les mettre en état d'en donner des dessins aux Sculpteurs au moment de l'exécution ; je leur fais réduire en plus petit par gradation , jusqu'à ce qu'ils soient parvenus à leur donner le goût & l'esprit qui convient à un dessin d'une certaine étendue , & où ils ne peuvent être fort grands.

Comme cette étude des ordres & celles de leurs détails est fort longue , même ennuyeuse, pour de jeunes Éleves, je l'interrompts de temps à autre pour leur donner des idées de construction, de toisé ; d'abord des surfaces planes , ensuite des solides : ce qui, en augmentant leurs connoissances, les entretient dans l'usage de l'Arithmétique, qui s'oublie facilement, lorsqu'on ne la pratique pas. Ce nouveau genre d'étude , qui leur est essentiel , devient pour eux un objet de délassement ; je me suis même apperçu plusieurs fois qu'ils se démontroient entre eux les leçons qu'ils avoient reçues de moi. Je leur fais faire ensuite des études de portes ,

croisées, niches , frontons triangulaires & circulaires ; je

leur donne des idées de leurs proportions & décorations, dans les différens cas , de la proportion de leurs chambranles , & de leurs profils tracés en grand.

Je leur fais tracer les épures des voûtes de différentes formes , sur-tout de celles qui font le plus en usage dans les bâtimens particuliers : je leur fais tracer des plans, coupes & élévations d'escaliers de différentes formes , en leur faisant connoître le rapport de la quantité de marches avec la hauteur des étages.

Je leur fais connoître quels sont les pieces qui composent un appartement complet , leurs expositions , leurs proportions, & le genre de décoration qui convient à chacune d'elles ; j'ajoute à ces études toutes celles qui sont indispensables, dans les édifices d'une certaine importance ou autres

selon les états & les moyens des Propriétaires ; de maniere que , pendant le cours des études des ordres , ils acquierent des connoissances qui les mettent en état d'aller plus loin avec moins de difficultés.

Je leur donne ensuite le projet d'une maison particuliere à copier : ils en tracent les plans, coupes & élévations; je leur fais coter avec précision pour les préparer à donner leurs plans cotés aux Entrepreneurs ; par cette méthode , ils s'accoutument à connoître les épaisseurs des murs, les grandeurs des pieces, &c., à placer les cheminées, leurs tuyaux, leurs souches , &c.

[ocr errors]

rendre compte

Je leur fais faire un cours de Perspective , sans lequel ils ne pourroient juger des effets des différens édifices, relativement à la faillie des corps avancés, qui détruisent à l'æil une partie des hauteurs des corps qui les couronnent.

J'observe, pour les distraire des études sérieuses, de leur faire dessiner la figure , l'ornement, le paysage ; genres d'études qui conviennent aux Architectes

pour de leurs intentions, relativement à la décoration extérieure & intérieure des édifices qu'ils font construire.

Je les prépare ensuite à la composition , en leur donnant des esquisses de différens projets à mettre au net. Lorsqu'ils se sont familiarisés avec ce genre de travail, je leur donne le programme d'un projet d'abord de

peu de conséquence, & successivement de plus d'étendue, selon le genre

de génie de chacun de mes Éleves ; je continue jusqu'à ce qu'ils soient en état de composer seuls toutes fortes de projets : c'est pendant le cours de cette étude que je les engage à lire les Auteurs qui ont écrit sur l'Architecture ; ce qui leur donne des idées, du goût , & la théorie de l'art qui rend les Artistes intéressans aux connoisseurs & aux amateurs.

Je les conduis sur les travaux, pour leur faire observer la conduite des Ouvriers , leur manœuvre, & tout ce qui développe les idées de la construction.

« 이전계속 »