페이지 이미지
PDF
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][subsumed][ocr errors][merged small][ocr errors]
[ocr errors][merged small][ocr errors][merged small]
[ocr errors]

- ! LIVRE QUATRIEME.

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

fautes en toute sorte d'états sont comme l'apanage de l'humanité. Mais que d'habiles gens dans le métier des armes négligent certains points essentiels, qui sautent pour ainsi dire aux yeux, c'est ce que l'on a de la peine à comprendre, & ce qu'on voit cependant tous les jours en Europe, comme en Asie. . - Le Bonze, Général des Chinois dans le Foukien, n'épargnoit ni soins ni travaux pour achever · promptement la conquête de cette Province en faveur du Prince de Kouei. Mais uniquement appliqué à soumettre deux ou trois Villes qui tenoient encore pour les Tartares, il ne pensa pas à faire garder ces horribles défilés qui séparent le Foukien du Chekiang. Ce défaut d'attention avoit déjà été funeste aux Chinois, partisans du feu Prince de Tang, ainsi qu'on l'a remarqué plus haut ; & quoi- qu'il n'y eût qu'environ deux ans, on paroissoit l'avoir entièrement

[ocr errors]
« 이전계속 »