페이지 이미지
PDF
ePub

Gatholiques s'approchent du Sacrement de Pénitence , & reçoivent la fainte Euchariftie.

Lorfque les caravannes partent, nous les accompagnons pendant quelques jours , pour entretenir & perpétuer, autant qu'il eft poffible , le bien que nous avons tâché de faire parmi eux. Chemin faifant , nous, vifitons les Villages voifins qui font prefque tous Chrétiens , & qui paffent aflfez fouvent les années entieres fans avoir un Prêtre , qui leur dife un mot de Dieu & de leur falut.

Nous ne fommes ici que deux Millionnaires. Si la Providence vous donnoit des fecours pour y en entretenir quatre autres avec nous, nous ne ferions pas encore trop. Il y auroit fuffifamment de travail pour eux & pour nous , avec un avantage plusgrand qu'ailleurs ; fçavoir , que nous y faifons nos fonctions librement , parce que nous y fommes regardés & confidérés comme les Aumôniers des Ambaffadeurs d'Europe qui vont à la Cour de Perfe. Nous y avons encore la protection du Roi de Pologne y qui a fouvent des Envoyés en cette Cour. Nous y avions de plus celle de Louis XIV. notre Maître, & nous efpéroris que le jeune héritier de fes Etats le fera auffi de fon zéle pour notre fainte Religion. Je ne puis vous exprimer, mon Révérend Pere, la haute idée que les Perfans & les Arméniens de ce Royaume avoient conçue de la grandeur & du mérite perfonnel du Monarque que nous avons

f>erdu ; ils le regardoient comme e plus puiffant, le plus magnanime , & le plus grand Conquérant Empereur du monde, & en même tems comme le plus fage & le plus religieux de tous les Princes. L'honneur que nous avions d'être ne's fujets d'un Roi fi renommé & fi refpedé dans-l'univers , ne contribua pas peu à la grace que le Roi de Perfe fit à nos anciens Millionnaires, en leur permettant d'avoir un e'tabliffement à Chamakér

[graphic]
[graphic][ocr errors]
[graphic][ocr errors]
« 이전계속 »