페이지 이미지
PDF
ePub

NOus fouffigné Provincial de la Compagnie de Jefus dans la Province de France , permettons au P: Fleuriau , de faire imprimer le troifiéme Tome des Nouveaux Membres des Mtffions de la Compagnie de Jefur dans le Levant, comme ayant été lû & approuvé par trois Théologiens de la même Compagnie. Fait a Nevers le 12. Septembre 1722.

P. BODIN.

[ocr errors]

APPROBATION.

J'Ai lu par l'ordre de Monfeigneur le Garde des Sceaux , ces Nouveaux Mémoires des Mijfwns de la Comfaqnle de Jésus dans le Levant ; & j'ai jugé que l'impreflion en feroit utile & agréable au Public. Fait à Paris ce premier Mai 1722;

L'Ab. Raguet.

PRIVILEGE DU ROI.

LOUIS, par la grâce de Dieu, Roi de France & de Navarre: A nos amés & féaux Conseillers les gens tenant nos Cours de Parlement, Maîtres des Requêtes ordinaires de notre Hôtel, Grand-Conftil, Prévôt de Paris, Baillifs, Sénéchaux, leurs Lieutenans Civils, & autres nos Jufliciers qu'il appartiendra: Salut. Notre bien amé le Sieur * * * , Nous ayant fait iupplier de lui accorder nos Lettres de permifllon pour l'impreffion d'un Livre qui a pour titre, Nouveaux Mémoires des Mijjîons de la Compagnie de Jefus dans le Levant. Nous avons permis & perfoettons par ces Préfentes audit Sieur ***

de faire imprimer ledit Livre en tels volumes, forme, marge , caractère , conjointement ou féparément, & autant de fois que bon lui fèmblera, & de le vendre, faire vendre & débiter par tout notre Royaume, pendant le tems de fix années conlècutives, à compter' du jour de la date defdites Prélentes. Faifons défenfes à tous Libraires, Imprimeurs , & autres personnes de quelque qualité & condition qu'elles foient , d'en introduire d'impreffion étrangère dans aucun lieu de notre obéifiance : à la charge que ces Préfentes feront enregrftrées tout au long fur le Regiftre de la Communauté des Imprimeurs & Libraires de Paris , & ce dans trois mois de la date d'icelles ; que Pimpreflïon de ce Livre fera faite dans notre Royaume , & non ailleurs, en bon papier & en beaux caractères , conformément aux Réglcmens de la Librairie, & qu'avant que de l'expofèr en vente * le manufcrit ou imprimé qui aura fèrvi de copie à l'impreffion dudit Livre, fera remis dans le même état où l'Approbation y aura été donnée, es mains de notre très-cher & féal Chevalier Garde des Sceaux de France' le Sieur Fleuriau D'armenonville ; & qu'il enfera enfuite remis deux Exemplaires dans notre Bibliothèque publique,, un dans celle de notre Château du Louvre, & un dans celle de notre très- cher & féal Chevalier Garde des Sceaux de France , le Sieur Fleuriau D'armenonville ; le tout à peine de nullité des Préfentes. Du contenu defquelles vous mandons & enjoignons de faire jouir l'Expofant ou fes ayant caufe, pleine

ment k paisiblement, fans fouffirir qu'il leur foit fait aucun trouble ou empêchement. Voulons qu'à la copie defdites Préfentes qui fera imprimée tout au long au commencement ou à la fin dudit Livre, foi fbit ajoutée comme à l'Original: Commandons au premier notre Huiflier ou Sergent de faire pour l'exécution d'icelles tous actes requis & néceffaires lins demander autre permiflion , & nonobftant clameur de Haro» Charte Normande , & Lettres à ce contraires. Car tel eft notre plaifir. Donne' à Paris , le vingtdeuxième jour du mois de Mai, l'An de Grâce mil fept cens vingt-deux, & de notre Règne le feptiéme. Par le Roi en fbn Confeil.

SAINS ON.

Regijlré de l'ordre de Monfeigneur le Garde des Sceaux, ftùvant fa lettre du 14. de cemois.

Il eft ordonné par l'Edit du Roi du mois d'Août 1686. & Arrêt de fon Confeil, que les Livres dont l'impreffion fe permet parprivilége de Sa Majefté, ne pourront être vendus que par un Libraire ou Imprimeur.

Regijlré furie Regijlré v. ds la Communauté des Libraires & Imprimeurs de Paris, page 20Z. N°, ît f. conformément aux Règlement, & notamment à l'Arrêt du Confeil du 13 Août 1703. A Taris le 17. Septembre iyzi.

BALLARD, Syndic.

« 이전계속 »