페이지 이미지
PDF

dor, & de la renvoyer en Eipa. gne. Chilperic tâchá de l'appai. ier, & promit de ne lui plus don. ner aucun sujet de chagrin. Ce. pendant lors qu'on le croyoit revenu de ses égaremens, & qu'il paroisloit regarder la Reine de meilleur «il, on la trouva étran. glée dans son lit. Le foupçon tomba fur le Roy, avec d'autant plus d'apparence, que peu après il épousa Fredegonde.

Sigebert ayant apris la mort de få belle fæúr, crur devoir la vanger sur son propre frere , & engagea Goncran à joindre les forces aux fiennes pour faire la guerre à celui qu'ils regardoient comme le neurtrier de Galsuin. de; mais Chilperic sçut si bien se justifier de ce crime, qu'il dém pourra l'orage qui le menaçoit. Neanmoins Sigebert s'étant mis ca campagne l'attaqua & le

poursuivir avec cant de chaleur, qu'il l'obligea de s'enfuir à Tournay. Il se préparoit à l'affieger dans cet:e place , lors que Fredegonde qui voyoit le Roy son mari hors d'état de se défendre, suborna deux assassins, qui allerent poignarder Sigebert dans sa teore.

Quelque temps après Merouée qui eroic devenu l'aîné des enfants d'Audouere , parce que Theodebert avoir été tué dans une guerre que leur pere avoič eû contre le Roy d'Australie, voyant qu'il prétendoit laifser son Royaume après sa mort aux enfans qu'il avoit:eu de Fre. degonde, prit les armes contre lui pour le chasser du Trône. Les Regens du Royaume pendant la minorité de Childebert fils de Sigebert , trouvant Merouée dans cette disposition , lui con... seillerent, pour icodre son pa ci plus puillait, d'épouser Brinehaut veuve de Sigebert, qui avoit ére releguée à Rouen par fes deux beaux-freres. Merouée alla rendre visite à cette Princells, & fuc li charme de lonel prit & de fa beacré, qu'encore qu'elle eut près de quarante ans, il ne fit aucune difficulté de s'engager dans ce mariage inces tueux. Chilperic en ayınc eu a. vis, marcha incontinent droit à Rouen, avec ce qu'il put affembler de troupes , & après avoir pris la ville, & s'être saisi des nouveaux mariez , il fit declarer leur mariage nul, comme fait sans son consentement & contre les Canons de l'Eglise

Il laissa Brunehaut prisonniere à Rouen, ramena.fun fils avec lui , & s'en retourna à Soilions Il n'y füt pas plutôt arrivé, qu'il te vit asliegé par les Champeneis , qui tenoient le parti de Childebert. Fredegonde qui é. coit dans cette place, ne voulant pas y expofer sa personne, fe fauva avec Clovis derrier des enfans d'Audouere. Chilperic fic une fi vigoureuse resistance, qu'il I obligea les Champenois à lever le fiege , & peu après les ayant défaits, cette Princesse revinca

[ocr errors][ocr errors]

Chilperic períuadé par les railuns fit raser Merouée , & l'enferma dans un Cloître. Cerre Reine croyait ne pouvoir aslürer la Couronne à ses enfans, tant que ceux d’Audovere fe. roient vivans , gagna Gontran Bozon qui avoit aatrefois commandé les armées de Sigebert, & qui avoir fait perir Theodebert dans une embuscade qu'il lui avoit drellée. Elle le lervit du ministere de ce même Gontran

persuader à Merouée de Tortir de son Convent, & de se mettre à la tête d'un nouveau parti, qu'il avoit formé sous fon nom. Mais à peine fut-il arrive au Camp, qu'il fut assassiné par

celui qui lui avoir mis les armes : à la main.

Il ne restoit plus que Clovis des enfans d'Audoucre, & Fredegonde ne desesperoit pas de

« 이전계속 »