페이지 이미지
PDF

int

BB

ja

que

grandeur & de la rapidité de cet aftre, de la distance qu'il y a de luy à la terre, de les divers mouvemens, de ses Solstices, du Zodiaque , des Equinoxes, de la majesté de son lever , de les rayons , du rang glorieux qu'il tient parmi les Planettes, & de mille autres qualitez qu'il polle. de. Il l'appellà l’æil de l'Univers, le pere du Jour, l'ornement des Cieux , le Roy des Astres, le principe des generations, le mo. derateur des choses element res & corruptibles, le chef. d'au. vre de la nature, & l'image de la divinité. Ensuite il rapporta tout ce que les Poëtes , les Orateurs & les Philosophes ont écrit de plus beau & de plus curieux sur cette maciere.

Quand le Comte eur fini,l'Ab. bé de Saint Tiron proposa deux questions fort plaisantes qui dia

ce

[merged small][ocr errors][merged small][merged small]

vertirent bien la compagnie. L3 premiere fut de sçavoir de quelle écoffe étoit la calotte du Roy Priam. Il y en eut qui pretendirent qu'elle étoit de satin de la Chine couleur de gorge de Pigeon , & que c'étoit un present de la belle Helene sa fille, suivant le sentiment de plusieurs Auteurs, & entr'autres d'Afri. sius dans Archomenes ; d'autres foutinrent le contraire, & dirent avec Goloflander , au troisième livre de les Chiliades, chapitre second , que cette calotte étoit de la peau du serpent Piton. Il y en euc un qui pretendit avec Averroës , que c'étoit un mor: ceau de la peau du dragon de Cadmus; un autre qu'elle étoic faiţe de la peau de la tête du Minotaure ; un troisiéme qu'elle étoit d'un maroquin de la peau du taureau de Maraton, luivant ce qui est rapporte par Moreri, dans le septiéme livre de ses questions ; mais un quatrieme allura qu'elle étoit de la peau d'un enfant mort né, & doublée d'une étoffe couleur d’Amaran. te ; qu'elle fut trouvée dans le Palais de Troye quand les Turcs prirent cette Ville, & qu'elle est gardée précieusement dans le tresor du grand Seigneur au. dessous de la Hieraca, qui est la robe blanche de Mahomet. le celebre Docteur Gadnogrimus, pour lors Recteur , ne leur eậr fair comprendre dans une assemblée tenue à ce sujet , que cela n'étoit d'aucune consequence pour la découverte des sciences , &" pour l'intelligence des Auteurs. Je ne vous rapporterai point ici toutes les contestations qu'ils eurent à cet égard : mais je vous dirai seulement que l'Auteur du Virgile travesti a regardé cette calotte comme un vieux meuble de la famille de Priam ; & dit suivant le fentiment d'Aopian Alexandrin , que c'étoit an present que fit Jupiter à la mere de Dardanus, premier Roy de Troye, & que de pere en fils elle étoit parvenue à Priam, dernier Roy de cette Monarchie : voilà son origine. Pour ce qui eft de fa matiere, Cornelius Agrippa dit qu'elle étoit de la peau d'un

L'autre question fut touchant l'épée d'Hector , que les uns vouloient avec le Chevalier du Soleil avoir été la Durandal de Roland le furieux ; d'autres avec Macrobe , que c'écoit la même dont saint Pierre coupa l'oreille à Malchus; &enfin un croisiéme parci soutint que c'étoit celle du grand Scanderberg , & cela fuiyant ce qui est rapporté par

[ocr errors]
[ocr errors]
« 이전계속 »