페이지 이미지
PDF
ePub

& l'autre qu'on peut appeller prochaine.

La préparation éloignée consiste premierement à nous approcher du Sacrement de Penitence avec une intention trés-pure, n'y venant pas tant pour soulager nos peines & pour nous décharger du peTant fardeau de nos pechez, que pour plaire à Dieu, en nous purifiant de tout ce qu'il y a d'impur' en nous, & en renonçant à tout ce qui pourroit nous rendre indignes de fon amitié. Elle conliste secondement à s'en approcher, non par coûtume , comme il peur arriver à quelques perfonnes, ou par une pure ce remonie de Religion, & par une espece de necessité, com: me le font la plâpart de ceux qui ne s'en approchent qu'à

- Pâques; mais par un veritable desîr de se convertir & de se reconcilier sincerement avec Dieu. Il faut pour cela regarder le Sacrement de Penitence comme un bain sacré, où Jesus-Christ lui-même vient nous laver de toutes nos tâches dans fon Sang : Qui lavit Apoc. in G nos à peccatis in Sanguine fuo : ou comme un remede falutaire & efficace que ce Medecin charitable nous a pré. paré pour nous guerir de tous nos maux: ou comme un Tribunal de misericorde, lequel dans la personne même de nôtre Juge nous fait trouver nôtre Sauveur, qui nous pardonne les pechez dont nous nous accuson's, & qui nous fert de Mediateur pour nous reconcilier avec son Pere:

Cette préparation éloignée

consiste en troisiéme lieu à commencer dés la veille du jour qu'on doit fe confeffer, à s'y disposer par un plus grand recueillement , par une plus grande attention à soy-même, & une plus grande vigilance fur tous les mouvemens de son cæur, par le retranchement de toutes les visites & de toutes les occupations inutiles qui ne sont propres qu'à dissiper , par l'exercice de quelques mortifications & de quelques bonnes æuvres, telles que font la visite des Pauvres & des Prisonniers, ou le foin charitable de penser & de consoler les malades : enfin par une visite du saint Sacrement qu'on doit faire à cette intention.

Lorsqu'on sera en la préfence dê Nôtre-Seigneur, il

Faudra se prosterner à ses pieds dans les mêmes sentimens que Magdelaine penitente ; & reconnoissant qu'on n'est pas capable d'exciter soy - même dans son caur cette parfaite douleur de ses pechez, qui est propre à en obtenir le pardon ; on lui dira : Helas : Seigneur , j'ay bien pû vous offenser sans vous ; mais sans vous je ne puis avoir un ve ritable regret de vous avoir offense. Ensuite on lui demandera par les gemissemens secrets de son cæur & par un silence respectueux, mais efficace, cet esprit d'une veri table contrition & d'une conversion sincere: Et à l'exemple de ce pauvre Paralytique qui étoit sur le bord de la piscine; où il ne pouvoit se jetter lui même, on priera Jesus-Christ

[ocr errors]

de nous rendre ce bon office en donnant le mouvement à l'eau, c'est-à-dire , en touchant nôtre cœur , & en nous infi pirant les sentimeris & l'efprit de penitence.

La préparation prochaine consiste dans l'examen de conscience qui doit préceder la Confeffion. Cet examen doit être foigneux , exact , proportionné à la longueur du temps que nous avons été sans nous confesser, à la fama cilité avec laquelle nous per chons, & au plus ou moins d'attention que nous avons fur nous-inêmes.. .

Il est difficile de détermi: ner précisément le temps qu'il faut y employer, & de donner sur cette matiere des regles qui puissent servir également à des personnes qui ont

« 이전계속 »