페이지 이미지
PDF

:

[ocr errors]

Cette Piece fut très-applaudie, plusieurs scènes parurent dignes de la véritable Comédie, & de sortir de la plume de Delisle, qui en est l'Auteur. On lui reprocha cependant le titre qui n'est nullement rempli. En effet, Valentin n'est qu'un intrigant, tel que ceux # l'on a vu dans beaucoup d'autres Comédies. Mais alors, ainsi qu'à présent, les Auteurs , pour se prêter à la manie du Public, cherchaient plutôt à trouver des titres piquants, qu'à les remplir convenablement.

[ocr errors]
[merged small][ocr errors]

Us Apologue tient lieu de Prologue à cette Piece ; l'Actrice qui doit le réciter, affecte, au fond du théâtre, de parler à l'Auteur, qu'on suppose y être, & demander qu'on mette un Prologue à la tête de sa Piece.

[ocr errors]

L'Actrice s'avance sur le bord dus théâtre, & dit au Public qu'elle aime mieux l'amuser par une fable, que de l'ennuyer par un Prologue. Elle ajoute : Un Maître peu raisonnable vient de faire planter un Oranger, & en exige

[ocr errors]
[ocr errors]

Ton impatience m'étonne, De Flore les dons éclatans ble devancent-ils pas les faveurs de Pomone ? A peine suis-je à mon Printems , \ Et déjà tu voudrais voir naître mon Automne; C'est être un peu trop vif; attens, mon cher » attens ,

Et je te donnerai des fruits avec le tems, &c.

On sent bien que cette fable porte fur la jeunesse de l'Auteur pour laquelle ont veut captiver l'indulgence du Public. L'Actrice continue :

[ocr errors]

La premiere scène de la Piece en établit le sujet; elle eft entre le Tems & la Vérité.Cette derniere a trop de lumieres pour ne pas reconnaître le Tems, elle

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][merged small][graphic]
[ocr errors]
[ocr errors]
« 이전계속 »