페이지 이미지
PDF

eft lô racommodement d'Arlequin & de Diamantine : Cinthio & Odiave paraiflent tour à tour, & Arlequin épouvanté , entre dans la maifon par la fenêtre.

[graphic]

GLI QUATRI ARLICHINI.

Quatre Arlequins.

Il n'y a que fort peu de fcénes dans cette extravagante Piéce, qui méritent d'être rapportées.

Arlequin eft Valet de Pantalon; ils arrivent enfemble, & trouve Octave en converfation avec Eularia : Arlequin voulant faire le ferviteur. zélé,, fe met entre les amans ,.& querelleO&ave; je devine aifément, lui dit-il, que vous en voulez à l'honneur de ma martrefle; elle n'en a point, entendez-vous; ainfi vous pouvez vous aller promener.

Arlequin leve la main pour frapper Octave, & lui tourne promptement la tête \ & Arlequin bailTe auflî promptement la main, feignant de s'occuper à autre chofe: ce lazi fe répete plufieurs fois; enfin, Arlequin outré de colere, rentre dans la maifon, & en fort enfuite avec un manteau, fous lequel il paraît cacher un fufil; il couche Octave en

J"oue : celui - ci fe fauve avec Trivelin. 'antalon demande à Arlequin quelle efpéce d'arme il cache fous fon manteau. C'eft une arquebufe qu'un cochon de mes amis m'a prêtée; en mêmetemps il montre une veffie attachée au bout d'un bâton.

Arlequin fe plaint amérement d'Octave , qui lui a donné un foufflet. Eularia pour l'adoucir, ôte fon gant, le careffe &Iui fait entendre qu'elle a dela bonne volonté pour lui; Arlequin entend qu'elle en eft amoureufe, & fè confirme fi bien dans cette idée , que lorfqu'elle lui dit'd'entrer dans la maifon ; il la refufe » en difânt que cette propofition le fait rougir.

Dans une autre fcêne, Aurelia lui fait à fon tour une déclaration; comme il fe croît aimé d'Eularia, il prend la chofe en petit maître, & répond qu'il n'ignore pas qu'il eft le plus beau des deux cens quarante-fept enfans que fa mere a mis au monde ; mais ajoute-t-il, je ne veux pas qu'il foit dit qu'une jolie fille foit morte d'amour pour moi; alors il le roule parterre pour défigurer , dit-il, les traits de fon vifage.

Diamantine informée de l'infidélité d'Arlequin, débutte par un torrent de reproches, & continue par une volée de coups de bâton; Arlequin confus , veut (è tuer; Diamantin* lui apporte' une épée & une corde y Arlequin regardant triftement la corde, dit; l'ame de mon pere a été empoifonnée par cette mauvaife herbe ; il faut qu'elle me ferve au même ufage ; je ne ferai pas le premier qui aura fini fes jours de cette maniere : Lucrece la Romaine , conti— nue-t-il, ne fe tua-t-elle pas pour MarcAntoine , & Cléopâtre pour Tarquin ç comme Ariftote pour Gallien ?• Allons, il faut que je me pende fans héfiter, II fait réflexion que cette mort eft trop ignoble; il aime mieux fe tuer d'un coup d'épée ; il met fon chapeau à terre , de peur, dit-il, de fe cafler le nez en tombant; il cfTaye de fe tuer avec le fourreau. Diarnantine toujours officieufe, ramafTe l'épée : ahjquelle peine pour mourir ! Si je me perce par devant, je fuis fur que j'aurai peur; fî c'eft par derriere, je rifque d'offenfer quelque nerf, & d'en refter eftropié toute ma vie; il finit par fe raccommoder avec Diarnantine.

Pantalon arrive; Arlequin lui dit qu'il renonce à fa fille, & demande fon contre & fes gages. Je te dois tes gages d'un an, à raifon de dix francs par mois» cela fait pour les douze mois cent vingt livres. Cela eft fort bon pour les douze mois; mais à préfent, payez-moi l'année; c'eft pour l'année, dit Pantalon, Si c'eft pour l'année , payez-moi donc les douze mois à dix francs par mois : c'eft auffi pour les douze mois. Arlequin ne pouvant comprendre ce calcul, s'en remet à la probité de Pantalon, & demande en outre le payement d'un petit mémoire qu'il prétend lui être dû; cela eft jufte, dit Pantalon , voyons : Arlequin lui présente le mémoire fuivant;

Pour un quartier de veau rôti & on emplâtre d'onguent pour la galle...

Pour un chapon & un brayer tout neuf pour M. Pantalon, ci....

Pour un pâté pour Arlequin & deux mefures d'avoine pour le Maître, ci

Pour une livre de beurre frais & pour avoir fait ramoner la cheminée.

Pour des tripes & pour une fourî1ciere

Pour trois faucifles & le reflemelage d'une paire de fouliers, ci....

Pour avoir fait la barbe au Patron & avoir fait racommoder la lunette des commodités, ci ...

Tout le refte eft peu de chofe , les amans d'Eularia, d'Aurelia & de Dia-$

« 이전계속 »